Forte participation belge et britannique au Propellet Event 2016 de Lille

Les participants du Propellet 2016 avec en reflet la façade de la prestigieuse Université Catholique de Lille, photo Frédéric Douard - Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Les participants du Propellet 2016 avec en reflet la façade de la prestigieuse Université Catholique de Lille, photo Frédéric Douard – Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Pierre Martin, responsable bois-énergie chez ValBiom, photo Frédéric Douard

Pierre Martin, responsable bois-énergie chez ValBiom, photo Frédéric Douard

Cent cinquante professionnels européens de la filière granulés de bois s’étaient réunis les 24 et 25 mai dans les locaux de la prestigieuse Université Catholique de Lille à l’occasion de la sixième édition du Propellet Event. Cette édition en frontière Nord a été marquée par une forte participation de conférenciers et congressistes belges, et notamment par une forte implication de l’association wallonne pour les bioénergies basée à Gembloux,  ValBiom, et de l’association européenne de la biomasse, AEBIOM, basée à Bruxelles, et qui héberge elle-même l’EPC, le comité européen du granulé de bois, présidé cette année par Eric Vial, directeur de Propellet France et chef d’orchestre du Propellet Event 2016.

Une délégation britannique avait également traversé la Manche à l’invitation de Propellet France pour venir présenter la situation du granulé de bois au Royaume Uni.

Jean-Marc Jossart, secrétaire général de l'AEBIOM, photo Frédéric Douard

Jean-Marc Jossart, secrétaire général de l’AEBIOM, photo Frédéric Douard

Gilles Gauthier, animateur du comité européen des granulés de bois, photo Frédéric Douard

Gilles Gauthier, animateur du comité européen des granulés de bois, photo Frédéric Douard

Lors de cette édition, de nombreux sujets stratégiques sur les enjeux liés au développement de la filière du chauffage au granulé de bois ont été traités notamment :

  • La place de la biomasse lors des débats sur la transition énergétique
  • La législation sur la durabilité de la biomasse
  • Le marché Français et mondial.
  • Les certifications
  • Les retours d’expérience sur le choix du granulé dans le collectif et l’industriel
  • Le focus sur la Belgique et le Royaume-Uni et plus spécifiquement leur positionnement sur la production d’électricité …

… mais les discussions les plus importantes ont surtout concerné la future réglementation européenne sur la durabilité des bioénergies, qui sera divulguée cet automne, et qui pourrait affecter les conditions d’image et de marché des granulés et autres bioénergies. L’AEBIOM était venue à Lille en force pour attirer l’attention des professionnels sur cette évolution politique à risque, d’autant qu’un fort lobbying environnemental, souvent irrationnel, agit auprès de la Commission européenne depuis des mois sur ce sujet.

Fanny Langue de l'AEBIOM à propos de la durabilité des granulés, photo Frédéric Douard

Fanny Langue, responsable des questions de politique à l’AEBIOM, et ici en train de parler de la durabilité des granulés, photo Frédéric Douard

Un événement avec haut niveau de satisfaction des participants :

  • 70% des participants ont trouvé les sujets pertinents et 30% très pertinent
  • 96% des participants envisagent de se rendre au prochain Propellet Event
  • 100% des personnes présentes conseilleraient à d’autres de participer au Propellet Event

    Benoit Helsemans de Recybois, Groupe François, photo Frédéric Douard

    Benoit Helsemans de Recybois, Groupe François, photo Frédéric Douard

Pour aller plus loin :

Frédéric Douard, en congrés à Lille