La première station publique française de bioGNV ouvrira à Bonneuil-sur-Marne

Le SIREDOM étudie la possibilité de construire des stations d’avitaillement de bioGNV à proximité des installations de traitement comme celle de Vert-le-Grand, photo Semardel

Le SIREDOM étudie la possibilité de construire des stations d’avitaillement de bioGNV à proximité des installations de traitement comme celle de Vert-le-Grand, photo Semardel

Le Syndicat Intercommunal pour le Gaz et l’Electricité en Ile-de-France (SIGEIF) vient d’attribué le contrat d’exploitation de sa station GNV/bioGNV de Bonneuil-sur-Marne (94), premier équipement en France ouvert au public et réalisé sous maîtrise d’ouvrage d’une collectivité, à ENDESA, entreprise du groupe ENEL. Ce projet fait partie de son plan de développement du GNV en France et en Europe destiné à proposer des solutions d’accès au GNV et au bioGNV au travers d’un réseau de stations publiques et privées.

Une première station pilote en Ile-de-France

La station, en cours de construction, sera équipée d’un système de vidéo surveillance et accueillera 24h/24 tous types de véhicules sur plus de 4000 m2. Les usagers auront le choix de s’alimenter aussi bien en GNV que, en tout ou partie, en bioGNV.

La tarification, compétitive par rapport au gazole, sera différenciée selon les usages, occasionnels ou réguliers. Les entreprises intéressées peuvent d’ores et déjà contacter ENDESA qui, conformément aux conditions négociées par le SIGEIF, peut proposer des tarifs attractifs dans le cadre de contrats d’abonnement.

La mise en service de la station est prévue à la fin du mois de septembre 2016.

Dix stations en projet en Ile-de-France

Le SIGEIF finance ce projet à hauteur de 2 millions d’euros et souhaite continuer à s’engager pour la construction d’autres stations (10 prévues dans les prochaines années).

Signataire de la Convention de partenariat signée en décembre 2014 avec la Ville de Paris, la Région Ile-de-France, le Groupe La Poste et GRDF, le SIGEIF a souhaité aussi mettre en œuvre d’autres partenariats afin d’accompagner la transition énergétique et écologique.

Le SIGEIF et la Caisse des Dépôts ont ainsi signé le 8 janvier 2016 un protocole d’intention en vue de créer un outil d’investissement commun, sous la forme d’une société d’économie mixte, pour le développement des infrastructures d’avitaillement en gaz naturel en Île-de-France.

Un partenariat SIGEIF / SIREDOM / GRDF

A l’occasion du salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France, un protocole d’accord a été signé le 13 avril 2016 entre le SIGEIF, le SIREDOM (Syndicat Intercommunal pour le Recyclage et l’Energie par les Déchets et Ordures Ménagères) et GRDF afin de développer l’usage du biométhane comme carburant dans les transports de marchandises et de personnes en Essonne.

Ce protocole vise à la production par le SIREDOM de biogaz provenant de la valorisation des déchets traités pour le syndicat et à son injection dans le réseau public de distribution exploité par GRDF en liaison avec le SIGEIF. Il s’agit également d’étudier la possibilité de construire des stations d’avitaillement de GNV/bioGNV à proximité desinstallations de traitement du SIREDOM (Unité de valorisation énergétique de Vert-le-Grand, centre de transfert d’Etampes et réseau d’éco-centres). Dans un premier temps, ces stations viseraient à alimenter les véhicules des prestataires et les camions de collecte.

Après la mise en service du réseau de chaleur alimenté en énergie renouvelable, la production de biogaz, hydrocarbure renouvelable et très peu polluant, le SIREDOM au travers de ce partenariat avec le SIGEIF et GRDF consolide son engagement dans une réelle démarche d’économie circulaire.

Le Sigeif (Syndicat intercommunal pour le gaz et l’électricité en Ile-de-France) est né en 1903, il fédère 185 communes, soit 5,4 millions d’habitants pour la compétence service public de la distribution du gaz (dont 64 communes, représentant 1,4 million d’habitants) et également le service public de la distribution de l’électricité. C’est ainsi le plus important syndicat d’énergie en France : www.sigeif.fr.

Le SIREDOM, Syndicat Intercommunal pour la Revalorisation et l’Energie par les Déchets et Ordures Ménagères, traite et valorise 425 000 tonnes par an de déchets ménagers et assimilés produits par 750 000 habitants de 129 communes de l’Essonne et de Seine et Marne. Pour un bénéfice partagé par tous, le syndicat poursuit ses efforts pour un meilleur tri des déchets et aussi pour les valoriser sous forme de production d’énergie et de recyclage tout en maîtrisant les coûts de son service et ce dans une réelle démarche d’économie circulaire. En tant qu’acteur responsable, il apporte de nouvelles solutions permettant de réduire les quantités de déchets produites sur son territoire. Et parce quechacun est acteur de la préservation de l’environnement, le SIREDOM multiplie aussi les actions pour informer, sensibiliser et conseiller le grand public sur les gestes simples de prévention, réduction et tri des déchets. En savoir plus : www.siredom.com