Hommage à Marc Théry, Territoires énergétiques

  • Catégorie(s) : Actu

Décès-Marc ThéryC’est avec beaucoup de tristesse que l’équipe de Territoires Energétiques nous a fait part du décès de Marc THERY, le lundi 21 mars 2016. « Marc Théry était de ces gens qui ne font pas étalage de leur parcours mais qui tirent parti de leurs nombreuses expériences pour en faire profiter les autres, à l’image du site « territoires énergéthiques » : connecter des mondes, des idées, trier le vrai du faux, valoriser, faire découvrir, dénoncer, rétablir des vérités élémentaires ou plus techniques, partager des expériences,…

Avec un parcours rare et éclectique, en étant notamment diplômé de l’Ecole polytechnique, diplômé de Supélec, titulaire d’une maîtrise de Droit, titulaire d’une maîtrise de Biologie, titulaire d’une maîtrise d’Histoire, détenteur même d’un CAP de soudeur mais également passionné de chant grégorien et de bombarde bretonne, Marc était fin connaisseur de nombreux sujets, animé de cette curiosité qui vous fait remettre en permanence en question vos savoirs, alliant vision théorique et approche « terrain », ceci se doublant d’une grande proximité avec les gens, ce qui a été sa « marque de fabrique ».

Ces qualités lui ont permis de faire tout d’abord un parcours passionnant dans le monde industriel, du métro automatique VAL à l’électroménager grand public (ROWENTA groupe SEB), sans oublier la domotique (SOMFY), et l’ont finalement amené à se réorienter complètement vers le monde des énergies où vous l’avez connu.

En 10 ans, à force de travaux, de projets, de voyages, de visites, d’échanges, de tests, d’échecs, de réussite, d’enseignements, il a construit cette expertise qu’il a rapidement souhaité transmettre à travers ses newsletters, sa revue de presse mais également en intervenant dans des conférences internationales et en enseignant à l’ISARA de Lyon et dans des Masters Spécialisés dédiés aux Energies Renouvelables dans les Universités de Nantes, Rennes et également à HEC.

Son engagement était sans faille. Le monde de l’énergie positive perd un de ses plus fervents hérauts.

A son exemple, portons haut les couleurs des projets de territoires et soyons acteur de notre avenir énergétique localement. Ne restons pas inactifs devant des démiurges opportunistes et rapaces qui emprisonnent peu à peu dans les voies sans issue (dans le meilleur des cas) qu’ils nous ferons assumer à leur place.

Et si, comme aimait à le penser Marc, mensonge et compromission sont la voie de la dépendance, de l’asservissement et de la servitude. Alors faisons nôtre cette conviction que seule la vérité nous rend libre, ce qui s’applique tout particulièrement à ce domaine vital qu’est l’énergie. »

L’équipe Territoires Energétiques

Pour ceux qui le souhaitent, il est possible de laisser un commentaire sur cette page du site qui fera office de livre d’or.

Pour en savoir plus :