Le biocarburant 2G bientôt à la pompe

Biopétrole, photo Fortum

Biopétrole, photo Fortum

La plupart des gens n’associent pas spontanément les sciences chimiques à la lutte contre les changements climatiques. Et pourtant, la Chimie joue un rôle majeur dans la mise au point de procédés et de produits concourant à l’objectif d’un réchauffement global limité à moins de deux degrés, et plus généralement dans tout le domaine du développement durable. La production de biocarburants compétitifs -dits de deuxième génération- à partir de la biomasse en est un exemple emblématique. Le dernier éditorial de Mediachimie vous permet de décrypter les enjeux et la technologie des nouvelles filières, très prometteuses, de ce secteur.

On se rappelle que pour les ajouts dans l’essence (SP95-E10) la production d’alcool à partir du sucre de la betterave ou de l’amidon du blé avait essuyé des critiques. En effet, non seulement l’efficacité énergétique et le bilan CO2 n’étaient pas au rendez-vous, mais cette production était en concurrence avec les cultures vivrières et accusée de faire augmenter le prix des céréales.
C’est pourquoi des recherches intensives se sont développées pour obtenir l’éthanol à partir de la biomasse « lignocellulosique » : la paille, le bois les bagasses des végétaux…

Lire la suite sur le site www.mediachimie.org