Le bois redevient un enjeu pour les agriculteurs français

  • Catégorie(s) : Actu
Vache montbéliarde en forêt, photo Chambre d'agriculture du Jura

Vache montbéliarde en forêt, photo Chambre d’agriculture du Jura

La France, bien que puissance forestière de premier plan, présente malheureusement un solde commercial déficitaire d’environ 5 milliards d’euros par an. Après quelques décennies d’abandon du bois par les pouvoir publics, la valorisation du bois redevient une priorité économique, en forêt bien sûr mais aussi dans les exploitations agricoles, forêts et exploitations agricoles représentent ensemble et à égalité 80% des surface de la France.

Un dossier réalisé par les chambres d’agriculture de France dans leur revue de mars 2015 détaille les grands chiffres de la filière bois en France, les politiques incitatives mises en œuvre au niveau national, les structurations des groupements de forestiers en France, toutes les mesures de soutiens du Pilier 2 de la PAC à destination des forêts et souligne l’urgence d’une meilleure considération du bois issu de la haie et du bocage dans les politiques de la filière.

Au sommaire de ce dossier :

  • La forêt en France et dans le monde, se remettre les idées en place
  • La filière bois en France
  • Les groupements de développement forestier en France
  • Le conseil de l’arbre une diversité de métiers et de compétences
  • L’Europe investit en forêt : les sept mesures de soutien pour les forestiers
  • Pression sur le bois forestier : de l’urgence de la gestion de la haie

> Télécharger le dossier de la revue des chambres d’agriculture de France n°1041 du mois de Mars 2015