Méthanisation agricole : voie sèche et voie liquide ?

Alimentation d'un digesteur en voie sèche

Alimentation d’un digesteur en voie sèche

Lors du salon BIOGAZ EUROPE 2015, Cécile Hubert, chargée de mission énergie à la Chambre d’Agriculture du Maine et Loire et coordinatrice régionale du pôle énergie des Chambres d’Agriculture des Pays de la Loire précise les critères de choix technologique pour la méthanisation agricole entre les voies sèche ou liquide.

Les clés du choix :

  • Voie sèche : une logistique classique proche de celle du fumier avec un besoin de fraicheur nécessaire du fumier.
  • Voie liquide : maitrise des corps étrangers et préparation des substrats

Cécile Hubert élargit également le sujet en présentant la voie visqueuse.

>> Télécharger la pésentation de Cécile Hubert à Nantes : Méthanisation voie sèche, voie liquide: les critères de choix (4,1 Mo)