La ville de Fès produit de la bioélectricité à partir de son biogaz de décharge

FésLe biogaz capté par valorisation énergétique utilisée au niveau de la décharge contrôlée de Fès alimente l’usine bioélectrique implantée sur place, laquelle générera une puissance électrique pouvant aller jusqu’à 5,5 MWé.

Dans le cadre du recours aux énergies renouvelables afin de réduire ses dépenses énergétiques, la ville de Fès a réussi à injecter récemment dans le réseau du parc de l’éclairage public une capacité bioélectrique d’environ 1 mégawatt, une puissance électrique générée par l’usine bioélectrique de la décharge contrôlée. Cette capacité représente l’équivalent de 30% des besoins dudit parc, ce dans l’attente d’alimenter dans les semaines suivantes la totalité du parc par une capacité bioélectrique estimée à 3,3 MWé…

… La ville de Fès qui, à présent, recense quelque 1.200.000 habitants, collecte la totalité de ses déchets et les achemine vers sa décharge contrôlée, laquelle est localisée à 11 km du centre-ville sur la rocade de Sidi Hrazem. Il s’agit d’un site qui reçoit la totalité des déchets de la ville, une quantité estimée entre 850 et 1000 tonnes par jour.

Lire la totalité de l’article sur www.libe.ma