Le territoire du Mené sera autonome en énergie renouvelable dès 2025

La chaufferie de Saint-Jacut du Mené, photo Atelier d'Architecture Gautier & Guilloux

La chaufferie de Saint-Jacut du Mené, photo Atelier d’Architecture Gautier & Guilloux

Le Mené en Bretagne,territoire déjà bien engagé dans la transition énergétique, produit d’ores et déjà 30% de ses besoins en énergie. Des investissement en ce sens ont ainsi été engagés depuis 2005 : six chaufferies communales à bois, une huilerie-carburant, une usine de méthanisation territoriale, des parcs éoliens et photovoltaïques sans oublier bien entendu des effort soutenus de réduction des consommations.

Les élus tablent aujourd’hui, après 10 ans de politique soutenue, vers une autonomie complète en 2025 grâce à la poursuite de leur programme.

Retour sur un démarche collective initiée il y a déjà 40 ans.

Voir les autres articles concernant la transition énergétique dans le Mené