A Grenoble, la Métro milite pour des chauffages à bois plus performants

De quel bois je me chauffeAh ! Le plaisir d’une soirée sympa au coin du feu ! Un moment convivial, économique et écologique. Mais… En êtes-vous aussi sûr ? Le chauffage au bois peut se révéler une source majeure de pollution s’il est utilisé dans de mauvaises conditions. Pour sensibiliser les habitants aux causes et solutions contre la pollution atmosphérique originaire du chauffage au bois domestique, la métropole grenobloise vient de lancer une campagne vers le grand public.

Cliquer sur l'image pour télécharger le guide

Dans l’agglomération grenobloise, les seuils réglementaires de qualité de l’air sont régulièrement dépassés, provoquant des pics de pollution aux particules fines. Contrairement aux idées reçues, plus de 43% des émissions de particules fines dans l’agglomération proviennent du chauffage au bois des particuliers. Et en hiver, ce taux peut même monter jusqu’à 75% lors des pics de pollution.

La Métro veut ainsi faire évoluer les habitudes et démontrer qu’il est important de migrer vers des pratiques et des équipements propres.

Faites le test sur vos connaissances en matière de chauffage domestique à bois : www.chauffagebois.lametro.fr

>> Télécharger le guide pour un chauffage à bois non polluant

Pour en savoir plus : www.lametro.fr