L’animation, au coeur du développement du bois-énergie sur les territoires

L'animation bois-énergie, courroie de transmission directe vers les solutions, photo Frédéric Douard

L’animateur bois-énergie, courroie de transmission indépendante vers des solutions éprouvées, photo Frédéric Douard

Lors des rencontres des animateurs bois-énergie organisée à Tours par le CIBE en novembre 2014, les difficultés financières des structures d’animation bois-énergie ont été mises en exergue. Il a été convenu de la pertinence de rédiger une synthèse de l’état des lieux et des enjeux primordiaux sur le sujet pour mobiliser les financeurs, locaux ou nationaux, actuels et potentiels, des missions d’animation.

L’opportunité de réalisation d’une chaufferie collective ou d’un réseau de chaleur peut naître de multiples façons : rénovation ou création de bâtiments, volonté de valoriser des ressources forestières locales, recherche de solutions de chauffage plus économiques ou plus écologiques, …. Dans tous les cas, faire appel à l’animateur (ou facilitateur comme le disent très justement les wallons), apporte un conseil neutre et indépendant, et bénéficiant d’un apport d’expérience acquis depuis désormais des décennies d’actions de développement. C’est donc se donner des garanties claires de réussite pour son projet. Ensuite, dans les phases d’ingénierie et de réalisation, les prestataires pouvant avoir mandat de responsabilité prendre le relais.

Résultats de l'animation - Cliquer pour agrandir.

Résultats de l’animation – Cliquer pour agrandir.

Pour en savoir plus, télécharger ces documents sur le site du CIBECIBE