1 octobre 2014 à Reims, bois-énergie, mobilisons-nous et mobilisons mieux

CIBE REIMS 2014Le CIBE organise son colloque national, en partenariat avec l’ATEE, France Biomasse Energie/Syndicat des Energies Renouvelables et avec le soutien de l’ADEME , de la Région Champagne-Ardenne et du Bois International, le 1er octobre à Reims (51), sur le thème : Bois-énergie, mobilisons-nous, mobilisons mieux ! Le colloque présentera, au travers de témoignages et d’échanges, les actions menées de la mobilisation de ressources complémentaires à l’approvisionnement optimisé des chaufferies en combustibles, pour renforcer les filières.

  • Le bois-énergie et la mobilisation complémentaire en forêt et hors forêt
    Aux travers des initiatives présentées et des travaux du CIBE, seront analysés les facteurs de réussite et de reproductibilité des démarches
  • Les ressources bois-énergie alternatives
    Cultures dédiées, paille, bois de vignes… Quels usages de ces ressources développer ?
  • Les outils de structuration de l’approvisionnement
    Le lien entre l’amont et l’aval peut être renforcé pour une meilleure prise en compte des besoins, de l’approvisionneur au maître d’ouvrage. Ainsi, seront abordés et analysés des retours d’expérience et les outils du CIBE et ses partenaires pour aider à l’optimisation technique et économique de l’approvisionnement.

L’objectif est de fournir à chaque acteur de la filière les moyens d’agir.

La filière s’est beaucoup investie dans les débats sur les lois à paraître cet automne. L’une, dite LPTE*, concerne la transition énergétique, dans laquelle les énergies renouvelables (EnR) et le bois-énergie en particulier doivent jouer un rôle essentiel. L’autre, dite LAAF**, concerne l’avenir de la forêt, et son ambition est de refaire de la forêt et du bois un secteur porteur et bénéficiaire de notre économie. Le bois-énergie est aussi solidaire de cette démarche, car le wagon du bois-énergie ne peut avancer que tiré par la locomotive de la forêt-bois. Le bois-énergie, talonné par les objectifs de taux d’EnR à l’horizon 2020, espère que la LPTE sacralisera la demande de bois-énergie et que la LAAF sera, elle, en mesure de répondre par une offre adaptée. Serons-nous entendus ?
En attendant, pourquoi ne pas chercher chez nous et autour de nous les solutions pratiques à nos problèmes ? Pourquoi ne pas changer de paradigme et décider que, maintenant, il est urgent de « faire » et non plus de « dire » ? Quelles expériences mettre en avant et quelles actions mener sur la mobilisation de ressources complémentaires, sur l’approvisionnement des chaufferies en combustibles ?

De la mobilisation de ressources complémentaires à l’approvisionnement optimisé des chaufferies en combustibles, les initiatives ne manquent pas !
Il vise un large public et particulièrement les fournisseurs de combustibles bois-énergie, collectivités, maîtres d’ouvrage, industriels et bureaux d’études.

De la mobilisation de ressources complémentaires à l’approvisionnement optimisé des chaufferies en combustibles, les initiatives ne manquent pas !
– Le bois-énergie et la mobilisation complémentaire en forêt
Le bois-énergie peut permettre de nouvelles actions de valorisation auprès des propriétaires forestiers, de coordination des acteurs. Il peut être à l’origine de nouvelles démarches de développement d’outils techniques et autres itinéraires sylvicoles pour accroître la mobilisation globale. Les retours d’expériences seront l’occasion d’en débattre.
– Les ressources bois-énergie complémentaires
Hors forêt, des ressources sont de plus en plus mobilisées comme celles d’origine agricole ou issues d’arbres d’alignements, mais également le bois en fin de vie. Parmi cette dernière catégorie, comment continuer à utiliser le broyat d’emballages en bois avec son nouveau statut ?
– Les outils de structuration de l’approvisionnement
Au travers de retours d’expériences et des travaux du CIBE, entre notamment plan d’approvisionnement et indexation des prix, où en est la filière aujourd’hui ?
L’objectif est de fournir à chaque acteur de la filière les moyens d’agir.

Le programme et bulletin d’inscription sont téléchargeables en cliquant ici.

A noter : Une visite de sites réservée aux participants du colloque et sur inscription sera organisée la veille du colloque, soit le mardi 30 septembre après-midi. Il s’agit du réseau de chaleur de la Ville de Reims, géré par SOCCRAM et une plate-forme d’approvisionnement valorisant du bois en fin de vie (à préciser).

www.cibe.fr

Frédéric DOUARD

Frédéric DOUARD : rédacteur en chef du magazine Bioénergie International, animateur du Portail francophone des bioénergies. Pour me contacter : fdouard arobase bioenergie-promotion.fr

Vous aimerez aussi...