Atlas 2014 des centrales électriques à biomasses solides et déchets ménagers

Article paru dans le Bioénergie International n°31 de mai-juin 2014

Atlas 2014 des centrales électriques à biomasse solide ou déchets ménagers francophones - Cliquer pour agrandir

Atlas 2014 des centrales électriques à biomasse solide ou déchets ménagers francophones – Cliquer pour agrandir

Cette année l’atlas Bioénergie International des centrales électriques à biomasse solides et déchets ménagers des zones francophones totalise 267 installations dont les informations figurent dans les tableaux du magazine : 182 en France, 1 à Monaco, 36 en Belgique, 11 en Suisse, 3 au Luxembourg, 14 au Canada, 2 au Bénin, 2 au Burkina-Faso, 3 au Cameroun, 1 en Centrafrique, 1 au Congo, 1 au Gabon, 2 à Madagascar, 1 en Tunisie, 1 au Maroc, 1 au Nigéria, 1 sur l’Île Maurice et 2 au Sénégal.

Pour les 145 centrales fonctionnant à base de biomasse pure, les puissances électriques connues (132 en tout) représentent 21 90 MW. Pour les 122 centrales de valorisation énergétiques des déchets ménagers ne figurent que les installations produisant a minima de l’électricité soit à l’aide d’une turbine vapeur ou de module ORC.

Sur la nature des porteurs de projets, si la presque totalité des installations en déchets ménagers est publique, la répartition pour la biomasse pure est la suivante : une grande majorité est détenue par l’industrie du bois, le reste par un petit nombre de collectivités territoriales gestionnaires d’un réseau de chaleur, un nombre qui a cependant sensiblement augmenté depuis 2012.

Si vous souhaitez compléter cet atlas par des informations ou sites complémentaires, merci d’écrire à fbornschein@bioenergie-promotion.fr

François Bornschein

Pour découvrir notre atlas 2014 et l’ensemble de ses informations (Coordonnées, puissances, tonnages, …) consulter le Bioénergie International n°31 de mai-juin 2014.

Le magazine Bioénergie International est disponible :

1 réponse
  1. 16 juillet 2014

    […] Les centrales électriques francophones à biomasses solides et déchets ménagers […]