La chaufferie bois Candia de Cambrai change d’exploitant

Candia Awoingt

Depuis le 7 avril 2014, CIDEME (filiale à 100% de TIRU, elle-même filiale filiale à 51% d’EDF, à 25% de GDF Suez et à 24% de Veolia) assure l’exploitation de la chaufferie bois du site Candia de Awoingt près de Cambrai dans le département du Nord.

Le site Candia d’Awoingt  traite annuellement plus de 300 millions de litres de lait UHT. Les besoins en vapeur nécessaires à cette activité lui sont notamment fournis à 100% par une chaufferie bois de 6 MW qui consomme 12 000 tonnes de bois par an. Elle a été mise en service en août 2012. Le projet a bénéficié du soutien du Fond Chaleur de l’ADEME.

Le contrat signé entre Candia et EDF Optimal Solutions (EDF) comprenait la conception, la réalisation, l’exploitation et le financement sur 10 ans de la chaufferie. Dans un premier temps, l’exploitation a été confié à Idex pour une durée de 3 ans : lire notre reportage technique de 2012 : La laiterie CANDIA de Cambrai-Awoingt produit 100% de sa vapeur au bois. Au terme de ces trois ans, le 7 avril 2014, EDF Optimal Solutions a confié à CIDEME l’exploitation des installations depuis pour plus de 10 ans, jusqu’au 28 août 2024. CIDEME assure la conduite, le nettoyage, l’entretien courant et la maintenance programmée de la chaufferie, ainsi que le suivi des approvisionnements en bois (pesée, déchargement, contrôle-qualité).

TIRU complète ainsi sa présence dans les centrales énergétiques de  la région Nord-Pas-de-Calais : Douchy-les-Mines (59), Hénin-Beaumont (62), Saint-Saulve (59), Maubeuge (59), Calais (62) et donc Awoingt (59). Notons que TIRU, plus connue pour exploiter des CVE (Incinérateurs d’ordures ménagères avec valorisation énergétique) exploite aussi la chaufferie bois du Sytraival à Villefranche-sur-Saône. Lire : Le Sytraival choisit le bois en appoint de son unité de valorisation énergétique des déchets.