Novacarb va produire son propre méthane et valoriser le CO2 en carbonate

Carrière Novacarb pour la fabrication de bicarbonate de soude

Carrière Novacarb pour la fabrication de bicarbonate de soude

La Société Novacarb, implantée sur le site de La Madeleine à Laneuveville-devant-Nancy, emploie, en direct, un peu plus de 300 personnes. Elle produit, grâce au sel et au calcaire lorrains, du carbonate et du bicarbonate de soude.

Dans le cadre de sa politique de développement durable, et dans un souci de substitution progressive des énergies fossiles par des énergies renouvelables, Novacarb a initié l’idée d’installer à proximité de ses ateliers de production, une unité de méthanisation.

Ses relations privilégiées avec le monde agricole, développées notamment dans le cadre de la vente de ses produits en nutrition animale, alliées à sa forte présence locale, l’ont rapidement amenée à évoquer avec les agriculteurs voisins, l’idée de la méthanisation agricole collective.

L’accueil favorable par la profession agricole de ce concept a incité Novacarb à se rapprocher de la société Methaneo, experte dans ce domaine, pour concevoir et réaliser ce projet. Novacarb, Methaneo et les partenaires agricoles travaillent donc ensemble, en vue du développement d’une unité de méthanisation dont les matières premières seront issues des exploitations agricoles avoisinantes. Ce type d’unité permet la production d’énergie verte en utilisant
des matières organiques abondantes et insuffisamment valorisées aujourd’hui, tels que les effluents d’élevages (fumiers….) et des coproduits agricoles (menues pailles…).

Le modèle économique proposé s’appuie sur un partenariat industriel et financier fort et durable entre les agriculteurs, apporteurs de matières, et les partenaires industriels, Novacarb et Methaneo.

L’unité de méthanisation envisagée génèrera de l’énergie contenue dans la matière première, sous forme de biogaz qui est un mélange de Méthane et de CO2. Cette énergie verte sera valorisée sous deux formes :

  • le bio-Méthane sera injecté dans les réseaux de transport de gaz alimentant l’usine Novacarb, et substituera partiellement du gaz importé
  • le bio-CO2 renouvelable, qui dans les autres projets de ce type, est rejeté en sortie d’épuration, sera valorisé dans le process de fabrication du bicarbonate de soude.

Enfin, les résidus de la fermentation appelés « digestats », améliorent les propriétés fertilisantes des effluents organiques, et seront restitués aux exploitations agricoles partenaires pour leur valorisation sur les cultures.

Le phasage du projet prévoit la constitution imminente de la société pluri-partenariale, les études d’ingénierie, puis la demande des permis et autorisations nécessaires, en vue de la construction de l’unité, pour un démarrage prévu en 2016.

Methaneo est cité aussi dans ces articles :
  • Albioma cède Methaneo, son activité méthanisation en France, à Evergaz
  • Portes ouvertes de la nouvelle unité de méthanisation CAP’TER à St Varent le 11 avril 2014
  • Tous les articles mentionnant Methaneo