BioWooEB, Unité de Recherche sur les biomasses sèches des pays du sud

Plateforme des pilotes à l'échelle semi-industrielle, photo E. Martin, Cirad

Plateforme des pilotes à l’échelle semi-industrielle, photo E. Martin, Cirad

Les anciennes unités de recherche « Production et valorisation des bois tropicaux » et « Biomasse énergie » sont réunies au sein de la nouvelle Unité de Recherche BioWooEB. Les recherches y concourent à optimiser différentes voies de valorisation de biomasses ligneuses locales (matériaux, énergie ou bioproduits issus d’extractions), en priorité au profit des populations rurales des régions tropicales et méditerranéennes du monde. Elle s’appuie sur ses compétences en connaissance et caractérisation des biomasses pour intégrer l’influence de la variabilité de ces ressources ainsi que les impacts environnementaux dans l’optimisation des procédés à une échelle locale dans les pays en voie de développement.

Brûleur du laboratoire Cirad, photo J. Valette

Brûleur du laboratoire Cirad, photo J. Valette

Dans cette démarche, nous favorisons trois grandes familles d’applications :

  • les matériaux pour une construction durable,
  • l’énergie décentralisée sur un large spectre de puissances et de technologies,
  • les bioproduits issus d’extractions et participant à l’amélioration des performances des deux familles de productions précédentes.

L’axe 2, « Génie des procédés de conversions thermochimiques de la biomasse ligneuse » a pour finalité le développement de procédés de conversion des biomasses à moyennes (torréfaction, pyrolyse lente) et hautes températures(pyrolyse rapide, gazéification, combustion) en énergie ou en vecteurs énergétiques. Les objectifs scientifiques globaux visent à la compréhension des phénomènes qui se déroulent dans les procédés afin de répondre à la question recherche suivante : quelle est l’influence des conditions opératoires et des propriétés de la matière première sur les mécanismes mis en jeu, sur les cinétiques des réactions et sur la nature des produits (solides, liquides, gazeux) formés ?

Ces recherches tiennent compte des contextes économiques régionaux et locaux et intègrent une mesure et analyse de leurs impacts économiques et environnementaux. Elles se situent pleinement dans l’axe prioritaire n°2 du CIRAD « Innover pour des valorisations durables de la biomasse à des fins non alimentaires ». L’Unité de Recherche se compose de 36 agents –dont huit chercheurs expatriés – et accueille une vingtaine de doctorants et de post-doctorants.L’unité est membre de l’Institut Carnot 3BCAR (Bioénergies, biomolécules et biomatériaux du carbone renouvelable), structure de recherche partenariale officiellement labellisée en 2011 par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche pour une durée de 5 ans.

Cirad

Contact : Rémy Marchal, directeur de l’Unité
remy.marchal@cirad.fr

En savoir plusur-biowooeb.cirad.fr