Bilan du Fonds Chaleur pour la biomasse-énergie solide

Article de Sylvain Bordebeure, ADEME, paru dans le Bioénergie International n°30 de mars-avril 2014

Chaufferie bois, photo Olivier Perrenoud, ADEME

Chaufferie bois, photo Olivier Perrenoud, ADEME

En France, la production de chaleur représente la moitié des consommations d’énergie. Elle repose encore principalement sur les combustibles fossiles alors même que notre pays ne manque pas d’alternatives. Le Fonds Chaleur renouvelable contribue aux objectifs du Paquet européen climat-énergie qui consistent à porter la part des EnR à 23% de la consommation énergétique nationale d’ici 2020.

La filière biomasse-énergie s’est fortement développée dans le cadre des programmes bois-énergie pilotés par l’ADEME depuis 1994 et s’est accélérée avec la mise en place du Fonds Chaleur en 2009. La mise en œuvre de ces installations permet de répondre à l’objectif 2012 du plan d’action national en faveur des EnR 2009-2020 et doit encore s’amplifier pour répondre à l’objectif 2020.

Près de 5000 installations de biomasse-énergie sont en fonctionnement ou en cours de réalisation dans les secteurs collectifs, tertiaire et industriels pour une consommation annuelle supérieure à 1,6 Mtep…

… pour lire la suite, consulter le magazine Bioénergie International n°30 de mars-avril 2014