Une chaudière à bois de 8 MW pour alimenter l’industriel breton VALAB

Informations clés fiche de casIndustrie agroalimentaire – Processus vapeur – Combustible : 13 000 tonnes de plaquettes/an – Chaudière à grille mobile Compte R. de 8 MW avec économiseur – Échangeurs de chaleur Atlantique Thermique de 13 tonnes de vapeur – Couverture des besoins à 80% par le bois – Externalisation Cofely Services – Mise en service en avril 2013 – Investissement : 4,5 M€ – Fiche réalisée par le bureau B2 Ingénierie.

Le site Valab à Trémorel

La chaudière vapeur Compte R. des Ets Valab à Trémorel

La chaudière vapeur Compte R. des Ets Valab à Trémorel

La société VALAB, membre du groupe SARIA et basée à Trémorel dans les Côtes d’Armor, est spécialisée dans la valorisation des sous-produits d’abattoirs pour la nutrition des animaux de compagnie. Le processus est très énergivore en chaleur (47 GWh en 2012), notamment pour la déshydratation, et l’énergie représente ainsi le premier poste de charges pour l’entreprise. En 2012, pour maîtriser ses coûts énergétiques actuels et à venir, la société VALAB a fait réaliser une chaufferie vapeur à biomasse. Cette chaufferie est venue compléter une chaufferie fonctionnant au fioul lourd et aux graisses animales.

Le hall de réception du bois chez Valab et silo à droite

Le hall de réception du bois chez Valab et silo à droite

Pour cette mise en place,  le bureau B2 Ingénierie a apporté son savoir faire à Cofely en réalisant la maîtrise d’oeuvre. Cette chaufferie à vapeur biomasse d’une puissance de 8 MWthermiques est raccordée à la chaufferie existante de la société VALAB. La chaudière à bois de marque Compte R. développe 13t/h de vapeur et dispose d’un économiseur. Elle est installée dans une nouvelle chaufferie d’une surface de 400 m2. Deux bâtiments de dépotage et de stockage du bois ont également été construits dans le cadre de ce projet (surface de l’ordre 320 m2). La chaufferie bois est alimentée à partir d’un hall de déchargement qui alimente lui-même un silo dimensionné à 900 m3 pour tenir de 3 à 4 jours à charge nominale.

La chaufferie bois des Ets Valab

La chaufferie bois des Ets Valab, avec à gauche l’ancienne chaufferie

Le principe de recours aux installations thermiques est le suivant :

  • En base : une chaudière biomasse à vapeur d’une puissance de 13t/h,
  • En complément : l’ancienne chaufferie à graisse animale et fioul lourd constituée de 2 chaudières à vapeur.

Pour en savoir plus :