13 mars 2014, le réseau de chaleur, vecteur de développement du bois-énergie

Chaufferie bois de St Etienne-Montreynaud, photo Communauté d'agglomération de St-Etienne

Chaufferie bois de St Etienne-Montreynaud, photo Communauté d’agglomération de St-Etienne

Dans le cadre du salon Bois Energie 2014 à St Etienne, le CIBE organise une journée technique sur le thème du réseau de chaleur comme vecteur de développement du bois-énergie, dans l’espace conférences dans le hall A. 

Matin : conférences
9h45 Accueil – Clarisse FISCHER (Déléguée générale, CIBE)
  • Eléments de contexte

10h00 Les réseaux de chaleur au bois en 2012 – Thomas DUFFES (Chargé de mission énergies renouvelables, AMORCE)
10h20 Aspects économiques, juridiques et financiers d’un projet de réseau de chaleur au bois – Serge DEFAYE (Chef de projet, Débat / Best Energies)

  • Modes de gestion

10h40 Régie avec marché performantiel de conception / réalisation / exploitation / maintenance :
l’exemple des réseaux de Voreppe et Coublevie (Isère) – Eddie CHINAL (Directeur, Kalice)
11h00 Concession : l’exemple du réseau de chaleur au bois du quartier de Montreynaud à Saint- Etienne – Carmelo LAURICELLA (Responsable commercial grands comptes, Dalkia Centre Est)
Visite de l’installation organisée l’après-midi

  • Aides publiques / retombées territoriales

11h20 Le Fonds Chaleur appliqué aux réseaux de chaleur – David BREMOND (Chargé de mission biomasse énergie, ADEME Rhône-Alpes)
11h40 Les atouts des réseaux de chaleur au bois pour la région Rhône-Alpes – Lionel TRICOT (Chargé de développement, Rhônalpénergie Environnement) et un représentant de la Région Rhône-Alpes
12h00 Echanges et débats
12h20 Conclusion – Bruno de MONCLIN (Président, CIBE)
12h30 Fin de la matinée de conférences

Après-midi – 16h-17h30 : visite du réseau de chaleur du quartier de Montreynaud à Saint-Etienne

Sa centrale thermique comprend une chaudière bois de 8 MW. Ce réseau de chauffage urbain est géré dans le cadre d’une délégation de service public de type concession et exploité par Stelvia (filiale de Dalkia). Il desservira à terme 55 sous-stations (4 000 équivalents logements) grâce à un réseau de 9 km, avec un taux de couverture bois de l’ordre de 80 %. >> Inscription

>> Télécharger  le programme