13 mai 2014, Méthanisation, de nouvelles opportunités pour les territoires

Prg-Methanisation-130514

Historiquement déployée comme technique de dépollution des effluents, la méthanisation implique de plus en plus le secteur agricole. Il s’agit non seulement de développer la gestion des déchets organiques qui contribue de manière croissante à l’économie de ressources par le retour au sol et la production d’énergie renouvelable,mais aussi d’améliorer le bilan des émissions de gaz à effet de serre principalement liées à l’élevage.

Ainsi, début 2014, la France compte 140 installations à la ferme et 20 installations centralisées/territoriales en fonctionnement pour une capacité de production de l’ordre 350GWh/an d’électricité et 500 GWh/an de chaleur en 2013.

La dynamique de ces secteurs est importante avec 60 nouvelles installations par an et devrait se poursuivre dans les années à venir, grâce à l’impulsion donnée par les pouvoirs publics au travers du Plan National d’Action en faveur des Énergies Renouvelables (PNAER) et du Plan Énergie Méthanisation Autonomie Azote (PEMAA).

L’ADEME a également intégré dans ses scénarios énergétiques 2030-2050 le développement de la méthanisation avec le recours à des substrats aujourd’hui peu utilisés (résidus de culture, cultures intercalaires ou prairies) et des formes diversifiées de valorisation du biogaz : injection dans le réseau de gaz naturel, électricité, chaleur.

Dans ce contexte, après quatre années d’accompagnement de la filière, l’ADEME organise cette journée technique nationale qui sera l’occasion de faire le point sur le développement de la filière et ses perspectives à court et moyen termes.

Les interrogations sont nombreuses :

  • Quelles sont les conditions de réussite d’un projet de méthanisation ?
  • Quels substrats utiliser ?
  • Quelles valorisations énergétiques ?
  • Peut-on substituer le digestat aux engrais minéraux ?
  • Quelle est la rentabilité des installations ?
  • Quels emplois créés par la filière ?

Pour répondre à ces questions, la journée sera structurée en deux grandes parties :

  • Les performances des installations de méthanisation à la ferme et centralisées : retours d’expérience d’unités en fonctionnement, résultats techniques, énergétiques, environnementaux et économiques de la filière
  • Les perspectives de développement de la filière à court et moyen terme :gisements des gros producteurs, place des cultures énergétiques, débouchés du digestat, et nouveaux débouchés du biogaz

Journée technique nationale

Lieu :  Maison de la Chimie, 28 bis, rue St Dominique – 75007 Paris

Public : Responsables d’unités en fonctionnement, porteurs de projets, collectivités à la recherche d’opportunités pour leur territoire, coopératives agricoles, agriculteurs, chambres consulaires, bureaux d’études, professionnels des déchets, constructeurs d’unités de méthanisation, équipementiers, institutionnels, presse.
Tarif : 

  • Normal : 130 € TTC
  • Tarif réduit réservé aux membres des associations de consommateurs, de protection de l’environnement, au secteur de l’économie solidaire, étudiants, demandeurs d’emploi : 65 €

Télécharger le programme et le bulletin d’inscription

Contact : Evelyne Perréon-Delamette – evelyne.perreon@ademe.fr – 02 41 20 42 30