La Thiérache, territoire producteur de plaquettes bocagères

Article de Françoise Gion de l’Atelier Agriculture Avesnois Thiérache, écrit dans le cadre du projet Optabiom et paru dans le Bioénergie International n°27 de octobre 2013.

Bocage de Thiérache avec ses  charmes têtards, photo Frédéric Douard

Bocage de Thiérache avec ses charmes têtards, photo Frédéric Douard

La Thiérache est une région naturelle située sur les contreforts occidentaux du massif ardennais. Elle est partagée entre trois régions françaises (Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Champagne-Ardenne) et deux provinces belges (Hainaut et Namur). Pays de bocage depuis plus de deux siècles, son paysage a été façonné par la production laitière destinée à la fabrication de beurre et du célèbre fromage Maroilles.

Ces dernières années les prairies ont régressé au profit des terres labourables, les exploitations agricoles se sont agrandies et la mécanisation s’est développée. La Thiérache, pays de bocage, voit donc son paysage menacé. En plus de ses atouts environnementaux, la haie a également une valeur économique et énergétique. Le bois des haies a  été utilisé pour le chauffage.

Ce gisement est utilisé par des agriculteurs regroupés dans une association : l’Atelier Agriculture Avesnois Thiérache. L’AAAT accompagne les agriculteurs depuis 1984 dans des actions de préservation et de promotion du territoire local  du verger cidricole, valorisation des produits locaux, maintien de la haie) et s’est spécialisé dans le suivi de la filière bois-énergie.

Depuis la forte hausse du pétrole en 2004 et l’affirmation de la volonté politique tournée vers un développement durable, les actions et missions de l’AAAT envers la valorisation de la haie ont confirmé tout leur intérêt. Plus que jamais, le bocage est un capital culturel, écologique et économique à préserver et à valoriser. La production de plaquettes bocagères s’inscrit donc clairement dans une démarche de développement durable et contribue à l’entretien des haies et du paysage.

Le bocage de Thiérache est composé de plusieurs types de haies, permettant la lutte contre l’érosion, le maintien de la biodiversité et la rétention d’eau. Elles se distinguent par leur hauteur et par la taille des essences …

… pour lire la suite consulter le Bioénergie International n°27 de octobre 2013.

Le magazine Bioénergie International est disponible :

1 réponse
  1. 12 février 2014

    […] La Thiérache, territoire producteur de plaquettes bocagères […]