Le granulé de bois, un combustible compétitif

Granulés de bois, photo Frédéric Douard

Granulés de bois, photo Frédéric Douard

Le granulé de bois est une énergie renouvelable et locale qui répond à trois enjeux essentiels : le développement d’une économie locale, l’indépendance énergétique et la réduction des émissions de gaz à effet de serre grâce à un bilan carbone très favorable. Aujourd’hui, toutes les énergies augmentent et dans ce contexte, le prix du granulé reste extrêmement compétitif !

Depuis 2009, on constate que le prix du fioul, du gaz naturel et du gaz propane ont fortement augmenté.L’augmentation de l’électricité reste à ce jour plus modérée, mais des hausses sont annoncées. Le granulé de bois reste l’énergie dont les augmentations sont les plus faibles et les plus maitrisées à ce jour.

Si on traduit cette augmentation sur la facture de chauffage d’un ménage, l’écart est plus que significatif.Tableau prixPropellet

 A noter également que le granulé de bois ne sera pas impacté  par la contribution « climat énergie » alors que le gaz naturel le sera dès 2014 et le fioul domestique dès 2015. Cette contribution sera proportionnelle aux émissions CO2 des énergies fossiles : 7 € HT/T CO2 en 2014, 14,5 € HT/T en 2015 et 22 € HT/T en 2016.

N’hésitez pas à vous reporter à l’indice de prix Propellet (Source Pégase du ministère du développement durable) qui permet de comparer l’évolution du prix des énergies : www.propellet.fr/indices-de-prix

La filière de production française de granulés de bois a réalisé de lourds investissements industriels, permettant de fortes croissances des fabrications à partir d’une plus grande diversité de matières premières issues de notre territoire. Les hausses de coûts n’avaient pas été répercutées sur le marché et des rééquilibrages sont en cours afin de maintenir la capacité de la filière à poursuivre son développement au service du consommateur.