Le Royaume Uni va enfin promouvoir la cogénération biomasse

La centrale Drax de Selby

Le gouvernement britannique a annoncé que les nouvelles centrales électriques à biomasse ne seront plus subventionnées au travers du système des tarifs d’achat bonifiés si elles ne valorisent pas la chaleur en même temps que l’électricité. De nombreux projets de centrales en production pure d’électricité seront donc annulés ou revus en cogénération. Voici donc une excellente nouvelle pour le développement durable du bois-énergie en Grande Bretagne qui jusqu’ici bénéficiait d’une politique peu regardante sur les rendements de production, ce qui conduisait à gaspiller des quantités importantes de combustible renouvelable.  

Par ailleurs, la Grande Bretagne souffre d’un déficit de biomasse indigène, ce qui a fait dire au ministre de l’énergie que produire de l’électricité avec de la biomasse totalement importée n’était pas une solution durable pour assurer les besoins énergétiques du pays. La cogénération devrait à cet titre apporter une partie de la solution en consommant deux fois moins de bois pour chaque MWh électrique produit…. comme quoi économie rime très bien avec efficacité et écologie !

Pour en savoir plus lire :