Poitou-Charentes, les fournisseurs de bois déchiqueté s’engagent dans la certification


Laboratoire du CRER, avec tamis vibrant, seaux étanches d'échantillonnage et étuve, photo CRER

Article paru dans le Bioénergie International n°26 de juillet-août 2013

Le parc des chaufferies fonctionnant au bois déchiqueté connaît depuis plus de 15 ans une croissance permanente sur le territoire de la région Poitou-Charentes. Plus de 260 MW de puissance ont été installés durant cette période. Basés majoritairement sur des installations de petites et moyennes puissances dans les collectivités et chez les particuliers, ces équipements sont répartis sur l’ensemble du territoire et profitent au mieux d’une ressource en bois de proximité. Le Centre Régional des Energies Renouvelables (CRER) avec le soutien de l’Ademe et de la Région anime et assiste, depuis 1 995, tous les publics dans la conduite de leur projet d’utilisation du bois-énergie.

Denis Renoux, directeur du CRER, observe : « Si la satisfaction globale des usagers est acquise, il reste néanmoins une marge de progrès dans l’approvisionnement, et notamment avec l’arrivée de nouveaux opérateurs sur le marché du bois déchiqueté. Les gammes de petites puissances installées en Poitou-Charentes sont exigeantes en qualité et les structures d’approvisionnement, qu’elles soient d’origine forestière, industrielle ou agricole, sont dans le désir de répondre au mieux à leurs clients ! »

La démarche CBQ+, Chaleur Bois Qualité +, mise en place en Rhône-Alpes, basée sur la certification du service d’approvisionnement semblait bien correspondre aux attentes des entreprises locales et aux consommateurs de bois-énergie. Le transfert de compétences et d’outils rendu possible grâce au réseau des inter-professions du bois (Fibra pour la région Rhône-Alpes et Futurobois pour le Poitou-Charentes) a permis au CRER d’être très rapidement opérationnel et de soumettre aux entreprises une démarche complète de professionnalisation de leurs activités d’approvisionnement des chaufferies bois.

La proposition d’animation et d’assistance technique est soutenue par la Région Poitou-Charentes et l’Ademe les trois premières années afin d’amorcer le programme. Les sociétés d’approvisionnement, par leurs adhésions, devront prendre en charge les dépenses liées à la certification. Ce soutien a permis également au CRER de s’équiper d’appareils de mesure afin de caractériser la qualité des combustibles (granulométrie, humidité, fines)….

… pour lire la suite, consulter le magazine Bioénergie International n°26 de juillet-Août 2013.

1 réponse
  1. 7 février 2014

    […] Poitou-Charentes, les fournisseurs de bois déchiqueté s’engagent dans la certification […]