Savoir choisir une culture de biomasse avec le Lignoguide

Article paru dans le Bioénergie International n°26 de juillet-août 2013

Récolte d'herbe à éléphants dans la Somme, photo Chambre d'agriculture de Picardie

Le « Paquet Energie Climat » fixe des objectifs ambitieux pour l’utilisation énergétique de la biomasse en France d’ici 2020. L’agriculture s’inscrit dans ce défi énergétique pour lutter contre les gaz à effet de serre et développer une économie basée sur le « carbone vert renouvelable », tout en maintenant une agriculture économiquement viable sur les territoires à forts enjeux environnementaux. Pour répondre à cette ambition, le projet LIGNOGUIDE lauréat au CasDAR innovation 2009, piloté de 2010 à 2012 par la Chambre Régionale d’Agriculture de Picardie et ses 15 partenaires, a permis l’acquisition de références sur les critères d’adaptation des nouvelles cultures dédiées à la production de biomasse et a fournis des éléments de comparaison des cultures pour conjuguer enjeux énergétiques et enjeux agricoles.

Une centaine d’acteurs du monde agricole et rural ont fait le point sur ces défis lors du colloque du 11 avril 2013 (producteurs, porteurs de projet, instituts techniques, instituts de recherche, organismes de développement, enseignement, association, organismes institutionnels et financiers …). L’occasion de présenter et de discuter des résultats du projet LIGNOGUIDE et plus largement des livrables du Réseau Mixte Technologie (RMT) Biomasse, Energie, Environnement et Territoire, travaux soutenus par le Ministère de l’agriculture au travers du fond de développement agricole et rural.

1 / Les cultures biomasse dans le défi énergétique français

Quelle place des cultures biomasse dans le mix énergétique ?

Les objectifs de mobilisation de la biomasse définis par le « paquet énergie climat » 2020 en France

Le développement possible de la biomasse en Europe, découle notamment du « Paquet Energie Climat » (Directive européenne 2009/28/CE du 23 avril 2009) qui a fixé l’objectif dit des « 3 fois 20 » à l’horizon 2020, à savoir :

  • faire passer la part des énergies renouvelables (EnR) dans le mix énergétique européen à 20 % de la consommation d’énergie ;
  • réduire les émissions de CO2 des pays de l’Union de 20 % ;
  • accroître l’efficacité énergétique de 20 %.

En France, en application de la précédente directive, le plan national d’action en faveur des énergies renouvelables a rehaussé à 23 %, la part des EnR (35,7 Mtep) dans la consommation finale d’énergie en 2020 (1 55,2 Mtep), à comparer aux
14 % réalisés en 201 0 et aux 5% en 2006.

Cultures biomasse : quelle place à terme en France ?

Si la place exacte de la biomasse agricole dans le mix énergétique français de 2020 ne peut être définie dès aujourd’hui avec certitude, on peut néanmoins dessiner quelques ordres de grandeur…

… pour lire la suite, consulter le magazine Bioénergie International n°26 de juillet-Août 2013.

1 réponse
  1. 7 février 2014

    […] Savoir choisir une culture de biomasse avec le Lignoguide […]