L’atlas 2013 des centrales électriques à biomasses solides et déchets ménagers est paru

Atlas publié dans le Bioénergie International n°26 de Juillet-Août 2013

Cette seconde édition de l’atlas présente les installations de production d’électricité à partir de biomasses solides et de déchets ménagers, avec ou sans cogénération, dans la Francophonie. Les installations utilisant des biomasses liquides ou gazeuses sont traitées dans d’autres atlas : l’atlas biogaz paru dans notre n°24 de mars 2013 et l’atlas biocarburants paru dans notre n°19 de mai 2012.

En 2013, nous avons recensé 257 centrales réparties entre la France (172), Monaco (1) , la Belgique (41), la Romandie et limitrophe (9), le Canada francophone (14), le Luxembourg (3), le Bénin (2), le Burkina-Faso (2), le Cameroun (3), la Centrafrique(1) , Le Congo (1), le Gabon (1), Madagascar (2), le Maroc (1), la Tunisie(1), le Sénégal (2) et l’Ile Maurice (1).

En biomasse pure : 54 % des installations recensées, représentent une puissance installée de 2047 MW électriques, sachant que 13 sites sur 139 ne sont pas renseignés en puissance. 91,4% de ces centrales cogénérent. Les puissances de ces centrales s’échelonnent tout confondu de 22 kWé à 180 MWé.

En déchets managers : 46% des installations recensées, représentant une puissance installée de 660 MW électriques, sachant que 61 sites sur 118 ne sont pas renseignés en puissance. 55,1% seulement de ces centrales cogénérent. Les puissances de ces centrales s’échelonnent tout confondu de 3 à 50 MWé parmi les données recueillies.

Sur la nature des porteurs de projets, si la presque totalité des installations en déchets ménagers est publique, la répartition pour la biomasse pure est la suivante : une grande majorité est détenue par l’industrie du bois, le reste par un petit nombre de collectivités territoriales gestionnaires d’un réseau de chaleur, un nombre qui a cependant sensiblement augmenté depuis 2012.

François Bornschein

En vue de l’amélioration permanente de ce outil, et pour la préparation de l’Atlas 2014, nous invitons nos lecteurs à nous adresser leurs remarques et informations à fbornschein@bioenergie-promotion.fr, merci.

>> Pour vous procurer cet atlas et toute la liste détaillée des sites, il est disponible dans le n°26 de Bioénergie International.

 

2 réponses
  1. 26 juillet 2013
  2. 7 février 2014

    […] ce numéro la mise à jour 2013 de l’Atlas Bioénergie International des centrales électriques à biomasses solides et déchets ménager….  À cette occasion retrouvez la liste complète des sites avec le détail des puissances et des […]