Avec le bois, Saint-Dizier choisit un chauffage économique et écologique

La ville de Saint-Dizier a décidé de se doter d’une chaufferie alimentée par une énergie locale et renouvelable : le bois. Le réseau de distribution, long de plus de 16 km, desservira près de 100 sites, principalement des logements sociaux avec l’OPH de Saint-Dizier (environ 3 700 logements), des bâtiments municipaux, l’hôpital Geneviève de Gaulle-Anthonioz, le centre hospitalier André-Breton, le lycée Saint-Exupéry, le collège Anne-Frank, le centre nautique, ainsi que des bâtiments tertiaires et des copropriétés privées. 

Les utilisateurs bénéficieront ainsi d’un chauffage plus économique et plus respectueux de l’environnement :

  • 80 % de la chaleur sera produite à partir d’une biomasse locale, le bois-énergie, l’appoint et le secours étant assuré par le gaz naturel. Cette installation représente un atout pour la filière bois haut-marnaise qui lui fournira, dès 2015, 19 000 tonnes de bois énergie par an.
  • les tarifs baisseront en moyenne de près de 15 % et seront stables dans la durée.
  • Le recours à cette énergie locale et renouvelable permettra d’éviter l’émission de plus de 130 000 tonnes de CO2 au total.

Un contrat de délégation de service public a été signé le 17 juin 2013 pour 18 ans de fonctionnement avec Cofely. L’’investissement qui se monte à de 16,5 millions d’euros, est en partie subventionnés par l’ADEME. Les travaux démarreront début 2014 pour une mise en service mi-2015.

Frédéric DOUARD

Frédéric DOUARD : rédacteur en chef du magazine Bioénergie International, animateur du Portail francophone des bioénergies. Pour me contacter : fdouard arobase bioenergie-promotion.fr

Vous aimerez aussi...