Guide qualité de l’air et chauffage domestique au bois

Utilisé dans de mauvaises conditions (appareil ancien, foyer ouvert, bois humide ou souillé…), le chauffage au bois peut être source de pollutions. Il émet alors des particules fines qui pénètrent dans les poumons. Pour réduire cette pollution et protéger la santé et l’environnement, l’Ademe vient de publier un petit guide. Si vous vous chauffez au bois, vous pouvez contribuer à diminuer cette pollution aux particules fines et améliorer ainsi la qualité de l’air.

Réduisez vos besoins de chauffage
Avant tout, isolez votre logement : cela réduira vos besoins de chauffage, vous permettra de réaliser des économies d’argent et d’énergie et d’améliorer votre confort.

Équipez-vous d’un appareil performant
Faites installer un poêle à bois ou un autre appareil de chauffage au bois labellisé Flamme verte 5 étoiles qui limite les émissions de particules dans l’air extérieur à moins de 125 mg/m3.

Les performances des appareils, aussi bien en terme de rendement que d’émissions de particules, se sont considérablement améliorées depuis 2002, comme le montre le tableau suivant.

De plus, les nouveaux équipements offrent plus de garanties de sécurité et réduisent les risques d’incendie. Vous pouvez bénéficier d’aides financières pour vous équiper : crédit d’impôt développement durable (majoré en cas de remplacement d’un appareil existant), éco-prêt à taux zéro, aides locales… >> Guide de l’ADEME «Aides financières»

Soyez exigeant pour le combustible
Utilisez un combustible de bonne qualité et exempt de produits chimiques: bûches, plaquettes ou granulés. Si vous récoltez vous-même votre bois, brûlez-le seulement quand il est bien sec (après 2 ans de séchage sous abri). Retrouvez tous les conseils pour obtenir un combustible de qualité dans le guide ADEME « Se chauffer au Bois».

Certains producteurs ont mis en place des démarches de qualité offrant des garanties quant à la nature du produit, son degré d’humidité, son pouvoir calorifique, la quantité vendue…
Les certifications disponibles pour le bois-énergie sont «NF Bois de chauffage», «NF Granulés biocombustibles», «Din plus», d’origine allemande, et «EN plus», européenne.
Dans les marques de qualité, on peut citer la marque collective «France Bois Bûche», déclinée en fonction des régions (Alsace Bois Bûches, Rhône-Alpes Bois Bûches…).

Soignez votre installation
Entretenez régulièrement votre appareil et vérifiez que vous l’utilisez de manière optimale. Pensez aussi tous les ans au ramonage du conduit de fumée ! Retrouvez tous les conseils pour une bonne utilisation de votre installation dans le guide ADEME « Se chauffer au Bois».

>> Télécharger le guide Ademe 2013 « Qualité de l’air et chauffage domestique au bois »