Un modèle planétaire de calcul des surfaces de cultures propices aux biocarburants

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/71110.htm

Matérialisation des contenus énergétiques de différentes biomasses, Université de Hohenheim

Des chercheurs de la chaire d’agroéconomie de l’Université d’Hohenheim en Bade-Wurtemberg (Allemagne) ont développé un modèle informatique permettant de calculer, pour chaque pays, l’évolution de la surface cultivable disponible pour les plantes à usage énergétique, en plaçant les cultures alimentaires comme la première priorité.

Le projet en question, intitulé « Optimisation de l’utilisation de la biomasse en fonction de l’efficacité de son approvisionnement et de son utilisation, avec prise en compte des objectifs en termes de durabilité et d’alimentation mondiale suffisante », doit prendre en considération une multitude de facteurs causals d’une grande complexité. En effet, un grand nombre d’éléments entre en jeu dans l’évolution future de la demande mondiale en denrées alimentaires, dont la croissance démographique mondiale et l’évolution des comportements alimentaires ne sont que des exemples. En outre, les facteurs géographiques tels que le phénomène d’érosion, la formation des déserts ou l’expansion urbaine jouent également un rôle primordial dans la détermination des surfaces agricoles disponibles. De même, l’augmentation du rendement agricole, le développement de l’agriculture biologique et l’évolution des territoires protégés ont aussi une influence.

Le modèle informatique résultant permet ainsi de calculer, pour les 148 pays agricoles les plus importants, la surface agricole disponible pour la culture de biomasse énergétique. Par la suite, le modèle redistribue la surface totale sur chacun des 148 pays. Les chercheurs peuvent ainsi faire varier différents scénarios et observer la façon dont les décisions politiques influencent le développement de ces surfaces agricoles. Ils considèrent en effet que les bioénergies ont un rôle important à jouer dans l’atteinte des objectifs que l’Allemagne s’est fixée, à savoir une consommation énergétique fournie à 18% par les énergies renouvelables d’ici 2020, et une consommation électrique fournie à 35% par ces énergies à la même date.

Selon leurs résultats, l’Allemagne, dont la productivité agricole par unité de surface est élevée et dont la population est amenée à décroître, présente un fort potentiel dans le développement des bioénergies, sans qu’un tel essor mette en danger l’alimentation du pays ni même sa capacité d’exportation de denrées alimentaires.

Ce projet, qui a débuté à l’automne 2011 et se poursuivra jusqu’en janvier 2014, a été doté par le Ministère fédéral pour l’alimentation, l’agriculture et la protection du consommateur (BMELV) d’une somme de 327.000 euros.

Contacts :

  • Prof. Dr. Enno Bahrs, codirecteur du projet de recherche « Optimisation de l’utilisation de la biomasse en fonction de l’efficacité de son approvisionnement et de son utilisation, avec prise en compte des objectifs en termes de durabilité et d’alimentation mondiale suffisante » – Université d’Hohenheim, département d’agroéconomie – tél. : +49 711 459 22566 – Courriel : bahrs@uni-hohenheim.de
  • Prof. Dr. Dr. h.c. Jürgen Zeddies, codirecteur du projet de recherche « Optimisation de l’utilisation de la biomasse en fonction de l’efficacité de son approvisionnement et de son utilisation, avec prise en compte des objectifs en termes de durabilité et d’alimentation mondiale suffisante » – Université d’Hohenheim, département d’économie agricole – tél. : +49 5533 6414 – Courriel : Juergen.Zeddies@uni-hohenheim.de
  • Dr. Nicole Schönleber, collaboratrice du projet de recherche « Optimisation de l’utilisation de la biomasse en fonction de l’efficacité de son approvisionnement et de son utilisation, avec prise en compte des objectifs en termes de durabilité et d’alimentation mondiale suffisante » – Université d’Hohenheim, département d’économie agricole – tél. : +49 711 459 22573 – Courriel : Nicole.Schoenleber@uni-hohenheim.de

Origine : BE Allemagne numéro 585 (5/10/2012) – Ambassade de France en Allemagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/71110.htm

1 réponse
  1. 8 octobre 2012

    […] on http://www.bioenergie-promotion.fr Share this:TwitterFacebookJ'aime ceci:J'aimeSoyez le premier à aimer ceci. « […]