Le hangar intercommunal à plaquettes forestières de Villard-de-Lans

Infos clés fiche de cas Maîtrise d’ouvrage intercommunale – Plateforme bois-énergie – Matières premières : 1000 tonnes/an de plaquettes forestières – Vocation : aire de tri, déchiquetage, séchage et stockage – Ouverture 2006 – Fiche réalisée par le PNR du Vercors et l’AGEDEN.

La Communauté de communes du Massif du Vercors a favorisé la structuration d’une filière bois-énergie par la construction  en 2006 d’un hangar de stockage des plaquettes forestières. Situé dans la zone de Fenat à Villard-de-Lans,  ce hangar permet de stocker des plaquettes issues des forêts locales. Sa gestion est réalisée par Coforêt, coopérative forestière, qui commercialise les plaquettes forestières auprès des collectivités et particuliers des 4 Montagnes.

Une cinquantaine de chaudières utilisent du bois déchiqueté sur le territoire, représentant une consommation de 28 000 MAP (Mètre cube apparent de plaquettes, unité de volume occupée par du bois déchiqueté dans un mètre cube). Seulement entre 2500 et 3500 MAP selon les années sont produits dans le hangar de stockage de Fenat. L’emplacement de Fenat a été retenu pour recevoir cette plateforme pour deux raisons principales :

  • le site de Fenat appartenait déjà à la Communauté de Communes. Il était utilisé pour le stockage et le tri des bois
  • il est situé à proximité de la plateforme communautaire de gestion des ordures ménagères. Une mutualisation des moyens sera donc possible : des engins seront utilisés sur les deux installations.

Les caractéristiques du hangar

  • Dimensions : 30 mètres sur 15 mètres soit 450 m² pour une hauteur au faîte du toit d’environ 10 mètres
  • Capacité de séchage : 2 000 à 2 500 MAP*/an environ
  • La structure à ossature bois est assise sur un muret en béton. La charpente a été réalisée en bois local
  • Investissement : 325 000 € TTC

Fonctionnement
Un procédé en deux temps :

  • Un stockage des grumes jusqu’à ce que leur taux d’humidité atteigne environ 35 %
  • Un broyage et stockage des plaquettes forestières dans le hangar de séchage

A environ 25 % d’humidité, les plaquettes forestières pourront être utilisées comme combustible de chauffage. Elles seront chargées dans une benne à destination des silos des chaufferies.

La Communauté de Communes du massif du Vercors a confié à la COFORET (Coopérative Forestière) l’exploitation du hangar de séchage. Cette dernière gère le broyage, le stockage et l’approvisionnement des chaufferies du territoire.

Réalisation

  • Architecte : Frédéric MARBAIX – Autrans (38)
  • Terrassement : Ent REPELLIN Frères – Méaudre (38)
  • Maçonnerie : EIFFAGE TP – Pont en Royans (38)
  • Charpente : ROYANS CHARPENTE – La Motte Fanjas (26)
  • Voirie : SACER Sud Est – Eybens (38)
  • Espaces verts : BEAUDOING Paysagistes – Villard-de-Lans (38)
  • Accompagnement de projet : AGEDEN – Énergies Renouvelables en Isère – Grenoble (38)