Evaluation du marché des fours améliorés en Afrique de l’Est

La Global Alliance for Clean Cookstoves (GACC)  – en français, Alliance Mondiale pour les Foyers Améliorés – partenariat public-privé qui œuvre à l’établissement d’un marché prospère pour des solutions de cuisine propres et efficaces, a uni ses forces à GVEP afin d’évaluer le marché des fours améliorés et des carburants dans plusieurs pays d’Afrique de l’Est. 

GVEP et la GACC vont mener une étude approfondie portant sur l’industrie des foyers améliorés et des carburants au Kenya, en Ouganda et en Tanzanie. Cela se fera avec le soutien d’Accenture Development Partnerships (ADP) – en français, Partenariats de Développement d’Accenture – la branche non lucrative d’Accenture, entreprise internationale de conseil en management, qui a déjà mené de nombreuses études sur d’autres marchés.

En parallèle, GVEP prépare son propre rapport sur le secteur des fours améliorés et des carburants en Afrique de l’Est. Le rapport se penchera sur l’état actuel et le développement de cette industrie tout en passant en revue le travail de GVEP auprès d’entrepreneurs de foyers améliorés sélectionnés dans le cadre de son Programme de Développement d’Entreprises Energétiques (DEEP Afrique de l’Est).

Dans le cadre de cette étude, GVEP s’engage dans une série de tests auprès d’entrepreneurs de foyers améliorés à fort potentiel, enrôlés dans le programme DEEP. Les tests seront effectués sur 12 fours produits par des entrepreneurs kenyans, ougandais et tanzaniens dans des installations d’essai basées à Kampala et à Nairobi, afin de vérifier les performances, le taux d’exposition aux émissions et la qualité des fours.

Ce rapport, qui sera publié par GVEP début mai, mettra à jour des réalités de l’industrie des foyers améliorés en Afrique de l’Est ainsi que les problèmes rencontrés et les défis à surmonter. Ce rapport présentera également la stratégie préconisée par GVEP pour favoriser l’expansion des fours améliorés. Ce devrait être une publication pleine d’enseignements utiles pour les différentes parties prenantes et cela devrait raviver le débat sur les méthodes visant à fournir un accès à des technologies propres de cuisson dans la région.

Un article du GEPV, Mayda Bakri, le 9 mars 2012

GVEP (Global Village Energy Partnership) travaille avec les entreprises des pays en développement pour augmenter l’accès à l’énergie moderne et améliorer la qualité de vie de milliers de personnes. A ce jour, presque un million de personnes ont bénéficié de ses programmes.