Les Etats-Unis autorisent la vente de l’essence E15, avec 15% d’éthanol

L’agence américaine pour l’environnement a autorisé le 3 avril 2012 la commercialisation du nouveau carburant E15. L’administration Obama a pour objectif la mise en place de 10000 pompes E15 d’ici 5 ans.

En prévision de cette consommation accrue d’éthanol, le Ministère américain de l’Énergie avait commencé par réaliser un programme de tests sur les véhicules à moteur dès 2007 pour déterminer les impacts de mélanges d’éthanol. En mars 2009, l’industrie américaine de l’éthanol a demandé au Ministère de l’environnement de relever la taux d’éthanol permis dans l’essence de 10 % (E10) à 15 % (E15) pour les véhicules accueillant des passagers. Le Ministère de l’environnement a donc approuvé cette requête mais seulement pour les véhicules mis en service à partir de 2001. L’E10 reste donc la limite pour les véhicules plus anciens et pour les autres moteurs et véhicules qui utilisent l’essence, comme les tondeuses, les motos et les bateaux.

Cependant avant que l’E15 puisse être vendu partout, beaucoup de lois fédérales, de lois d’États et de règlements doivent être adaptés. En effet, plus de 90 lois et règlements limitent actuellement la vente d’E15 dans plus de 30 États. Quelques États imposent notamment un plafond de la part d’éthanol à 10%, et exigent des spécification techniques particulières. Le début de la mise en marché de l’E15 est attendu dans les états du Middle West.

Pour en savoir plus : www.epa.gov (en anglais).

Frédéric Douard, Bioénergie International