Net recul des ventes de biodiesel en 2011 pour Diester Industrie

Le 9 février 2012, Sofiprotéol, le géant français des huiles végétales et maison mère de Diester Industrie, présentait ses chiffres 2011. Premier producteur français de biodiesel, Diester Industrie a enregistré pour la première fois de son histoire un net recul de ses ventes, en baisse de 21% à 1,3 million de tonnes. Il a subi de plein fouet la concurrence des esters méthyliques d’huile animale (EMHA) et des esters méthyliques d’huile usagée (EMHU).

Ces esters comptant double dans les obligations d’incorporation de biodiesel, les pétroliers ont préféré incorporer des EMHA et des EMHU plutôt que des esters d’huile végétale. Ce phénomène, dit de « double comptage », a amputé le marché français des esters d’huile végétale d’environ 600 000 tonnes.

Cette situation très pénalisante pour l’industrie du biodiesel résulte du retard pris par le Gouvernement et l’administration dans la mise en oeuvre de la loi, votée dans la loi de finances rectificative 2010 et limitant l’incorporation des EMHU et EMHA.

Pour Diester Industrie International, la situation a été contrastée selon les pays : correcte en Allemagne et en Belgique, elle a été difficile en Autriche, et surtout en Italie à cause des importations d’esters de soja en provenance d’Argentine.

Cliquer sur l'image pour agrandir

Diester Industrie et sa filiale, formant à eux deux le premier producteur européen de biodiesel, sont néanmoins parvenus à dégager des résultats corrects, grâce à la hausse du prix du pétrole et grâce à une bonne gestion de l’écart de prix entre l’huile et le gasoil (« spread »).

L’exercice 2012 s’annonce moins difficile pour Diester Industrie que le précédent. La situation va s’améliorer considérablement en France, avec la limitation du taux d’incorporation des esters méthyliques d’huile animale (EMHA) et des esters méthyliques d’huile usagée (EMHU) à 0,35 % de la consommation de gazole, soit environ 125 000 tonnes de EMHU et de EMHA comptées double.
Conscient des difficultés du marché européen, Diester Industrie International réfléchit à de nouvelles dispositions économiques et industrielles.

Frédéric DOUARD

Frédéric DOUARD : rédacteur en chef du magazine Bioénergie International, animateur du Portail francophone des bioénergies. Pour me contacter : fdouard arobase bioenergie-promotion.fr

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 5 mai 2012

    […] […]