Création d’un réseau de chaleur au bois pour Arques dans le Pas-de-Calais

La ville d’Arques est une petite ville industrieuse de l’Audomarois, la région de Saint-Omer, une région connue pour son patrimoine naturel unique, de marais et zones naturelles remarquables. D’un point de vue touristique, Arques est également connue dans la région pour possséder le seul ascenseur à bateaux situé en France, inauguré en 1888 sur le canal de Neufossé, celui des Fontinettes. Arques est enfin connue pour abriter le siège social et l’usine mère de la plus grande entreprise mondiale de verrerie de table, la Verrerie Cristallerie d’Arques (Arcopal, Arcococ, …), une entreprise qui emploie 20 000 personnes dans le monde et produit 6 millions d’articles en verre par jour.

La chaufferie bois va alimenter un nouveau réseau de chaleur, au centre ville, et qui va relier les deux tiers des bâtiments municipaux, la salle des sports, le centre social, la piscine et la maison de retraite, des commerces, des bureaux et les 500 nouveaux logements de la ZAC du centre ville.

La chaufferie mixte bois & gaz (4 MW bois et 4 MW gaz) sera alimentée à 80% par le bois, le gaz ne servant que d’appoint lors des périodes très froides. Les 4000 tonnes de biocombustibles nécessaires seront constituées d’un mélange de plaquettes de bois forestier et de broyat de palettes, le tout collecté dans un rayon de 50 kilomètres autour de Arques. Il sera transformé à Arques par l’entreprise Astradec.

L’investissement se monte à près de 4 millions €. Cofely exploitera l’installation pour une durée de 24 ans. Le contrat prévoit une baisse globale de 5% du prix de l’énergie par rapport au prix d’aujourd’hui, et une stabilité de ce prix dans le temps. Les travaux démarreront en mars 2012 pour une mise en service en janvier 2013.

Frédéric Douard, Bioénergie International