Récolte et implantation de Miscanthus en Picardie les 8 et 10 mars et fin avril 2010

L'herbe à éléphants (Miscanthus), photo Frédéric Douard

L’herbe à éléphants (Miscanthus), photo Frédéric Douard

Les Chambres d’Agriculture de Picardie organisent trois démonstrations de récolte et d’implantation

Déjà impliquées depuis plusieurs années sur les bioénergies, les Chambres d’Agriculture de Picardie renouvellent leur engagement sur la thématique avec des démonstrations d’implantation et de récolte de cultures énergétiques le 8 mars dans l’Oise, le 10 mars dans l’Aisne et fin avril dans la Somme.

Le scénario élaboré lors du Grenelle de l’environnement prévoit d’ici 2020 la mobilisation de plus de 7 millions de tonnes équivalent Pétrole (Mtep) supplémentaires à partir de biomasse pour l’électricité et la chaleur. Pour atteindre cet objectif, le recours à la biomasse agricole végétale et aux cultures énergétiques est donc nécessaire, car, à eux-seuls, les gisements bois, déchets et co-produits ne suffiront pas. Des nouvelles cultures comme le miscanthus et le panic érigé (switchgrass) sont particulièrement intéressantes car elles produisent beaucoup de biomasse à l’hectare avec très peu d’intrants.

L’objectif des démonstrations est d’apporter aux agriculteurs des connaissances pratiques avant de se lancer dans la production de ces cultures biomasse  notamment les modes d’implantation et de récolte.

Les conseillers biomasse vous invitent à découvrir :
–       la récolte de 3 hectares de miscanthus par ensilage le 8 mars à 14h00 à Catenoy, dans l’Oise, à proximité de Clermont
–       les itinéraires techniques des cultures biomasse le 10 mars à 9h00 à la Maison de l’Agriculture de Laon
–       la récolte de miscanthus et panic selon différentes modalités (ensilage, fauchage/pressage, ensilage/pressage en combiné) le 10 mars à 14h00 à Marchais, à proximité de Laon.

Démonstration d’implantation de miscanthus fin avril

Le miscanthus se reproduit par bouturage de son rhizome (tige souterraine), ce qui nécessite des adaptations techniques par rapport à un semis de graines. L’implantation des rhizomes est une étape clé pour réussir la culture et atteindre des rendements satisfaisants.

Une démonstration de différentes techniques d’implantation de rhizomes aura lieu fin avril dans la Somme, à proximité du silo Noriap à Seux : planteuse automatique permettant de planter jusqu’à une dizaine d’hectares par jour, planteuse à pomme de terre adaptée . La date pour cette journée sera précisée début avril.

L’inscription est obligatoire auprès de Virginie Vasseur de la Chambre d’Agriculture de Picardie : v.vasseur@picardie.chambagri.fr , 03 22 33 69 97, avant le 3 mars pour la journée du 10 mars.

Invitation miscanthus Picardie