La biomasse à l’honneur dans le territoire à énergie positive du Mené en Bretagne

Lors des premières rencontres « Énergies et territoires ruraux » organisées sur la Communauté de communes du Mené dans les Côtes d’Armor en juin 2011, le Comité de Liaison Énergies Renouvelables (CLER) a présenté le nouveau Réseau national des territoires à énergie positive.

Un territoire à énergie positive est un territoire dont les besoins d’énergie ont été réduits au maximum et sont couverts par les énergies renouvelables locales. Ce modèle n’est pas théorique : plusieurs territoires européens ont déjà atteint cet objectif. En France, de nombreux acteurs se mettent en mouvement en faveur de cette transition énergétique : ils souhaitent maintenant se constituer en réseau pour accélérer et renforcer leur démarche.

Le réseau des territoires à énergie positive rassemble de manière informelle des acteurs du monde rural souhaitant aborder la question de l’énergie dans une approche globale du développement des territoires. Il est composé de 3 collèges : porteurs de projet, collectivités locales et structures de soutien.

La communauté de communes du Mené, qui rassemble 6500 habitants sur 7 communes est membre du collège Collectivités de ce réseau. L’idée n’est pas nouvelle dans la petite région puisqu’elle a commencé à germer dès 1965 et de nombreuses réalisations illustrent déjà cet engagement .

>> Visionner ci-dessous la vidéo de cette aventure humaine et environnementale

https://www.youtube.com/watch?v=KjwE4Y6xh5k

Frédéric Douard, Bioénergie International

>> Voir aussi :