Évaluer le potentiel de la biomasse dans les Balkans

Les pays qui diversifient leurs sources d’énergie peuvent stimuler leur croissance économique en devenant plus respectueux de l’environnement. Les Balkans occidentaux constituent un exemple parfait avec la biomasse à base de bois.

Une source d’énergie abondante, économique et sûre est nécessaire pour développer l’économie d’un pays. Cela est particulièrement vrai pour les pays des Balkans occidentaux (PBO) qui peinent à se relancer après des décennies de conflits géopolitiques.

La biomasse satisfait non seulement aux critères énoncés ci-dessus, mais elle constitue également une option écologique dans un monde de plus en plus préoccupé par la question du changement climatique. Le financement de l’UE a été utilisé pour étudier le potentiel de la biomasse dans le contexte du projet Accent («Acceleration of the cost-competitive biomass use for energy purposes in the Western Balkan countries»).

Le projet Accent s’est concentré sur les besoins et les solutions pour le secteur résidentiel et les petites et moyennes entreprises (PME). Des données ont été collectées pour déterminer la capacité des PBO à produire des types de biomasse denses en énergie tels que des biogranules et des biobriquettes. De plus, des recherches ont également été conduites sur les technologies disponibles de combustion de la biomasse pour produire de l’électricité et de la chaleur.

Si la biomasse représente une solution faisable techniquement et économiquement, son utilisation est actuellement limitée. Pour l’équipe du projet Accent, la clé d’une adoption plus généralisée de cette technologie réside dans le développement d’un cadre législatif qui propose des incitations tout en protégeant les ressources naturelles sur lesquelles il repose, à savoir les forêts. Des recommandations ont également été effectuées concernant les objectifs de recherche futurs ainsi que les moyens de financer cette recherche dans des pays avec un financement limité en matière de recherche et développement (R&D) comme les PBO.

Ces conclusions ont été partagées avec les parties intéressées dans les PBO par le biais de réunions, de rapports et via le site web Accent, afin de créer une dynamique favorisant le développement de l’utilisation de la biomasse.

Source : Résultat du programme FP6-INCO financé par l’UE, 29 juillet 2011

Contact
Dr Lulin RADULOV, directeur
Agence de l’énergie de la Mer Noire
SOFIA, BULGARIE
Tél: +359-2-9806854
Fax: +359-2-9806855
Courriel : Contact
URL: www.bsrec.bg