SHOC, sécher la biomasse très humide par fermentation biologique et séchoir à bande

La municipalité de Saint-Patrice-de-Beaurivage est située à environ 30 minutes de la ville de Québec. Innoventé inc. y a acheté, en 2008, une usine de séchage, construite au début des années 2000. Cette usine a été adaptée  pour y intégrer la technologie SHOCMD.

L’usine de Saint-Patrice-de-Beaurivage  aura la capacité de produire annuellement 25 000 tonnes de BÉFOR, un granulé de BioÉnergie Fabriquée à partir de matières Organiques Résiduelles. Le BÉFOR sera utilisé pour la production d’électricité dans la centrale de cogénération adjacente au site. Près de 30 000 tonnes de GES seront éliminées par l’utilisation du BÉFOR en remplacement des combustibles fossiles.

Les granulés de St Patrice

Hydro-Québec a récemment choisi Innoventé dans le cadre d’un appel d’offres pour produire de l’électricité par cogénération. Le contrat octroyé à Innoventé a une durée de 25 ans et les revenus liés à la vente de l’électricité à Hydro-Québec sont de l’ordre de 175 millions $.

La technologie SHOCMD utilise le pouvoir des microorganismes pour chauffer les biomasses. Inspirés de la phase haute température du compostage, les scientifiques de l’Institut de Recherche et Développement en Agroenvironnement (IRDA) ont développé et mis au point une technologie pouvant sécher rapidement et à très bas coût des biomasses humides. La technologie SHOCMD consiste en une série de réactions biologiques menant à la forte croissance des microorganismes et, du même coup, à une forte augmentation de la température. La technologie SHOCMD est réalisée en trois étapes :

Hydro-Québec rachètera dès 2012 cette énergie produite à partir de fumier, de déchets alimentaires et d’eaux d’égouts au prix de près de 0,12 $ CAN / kWh.

Contact : www.innovente.ca