Energies propres au Canada, forum le 30 mai 2011 à Paris

Le Canada est l’un des pays du G7 qui a le mieux traversé la difficile conjoncture économique des dernières années. Il continue sur sa lancée et constitue un excellent terrain d’action pour les investisseurs et acquéreurs, particulièrement dans le secteur des énergies propres et de l’énergie renouvelable comme en témoigne quelques éléments saillants.

Dans le secteur éolien, les 690 MW de puissance installée en 2010 ont généré 1,7 G$ en nouveaux investissements, plaçant le Canada au 9ème rang mondial en fait de puissance installée (totalisant 4285 MW). La production d’énergie éolienne au Canada est pratiquement dix fois plus élevée qu’il y a six ans.

En matière d’énergie solaire, la même tendance est constatée. Le Canada est premier au monde dans le développement et la commercialisation de certains produits manufacturiers liés à l’énergie solaire. De plus, depuis 2007, des capteurs solaires ont été installés sur une superficie estimée de 544 000 m2.

En Ontario, dans le domaine de l’énergie renouvelable, le programme FIT (Feed-in Tariff) ou TRG (programme de Tarifs de Rachat Garantis) lancé en septembre 2009, est le premier programme structurant les prix dans le domaine de la production d’énergie renouvelable en Amérique du Nord.
La première ronde d’attribution de contrats FIT produira 2500 MW et générera des investissements supérieurs à 5 milliards de dollars. Des projets intéressants ont également vu le jour dans d’autres domaines d’application comme la biomasse ou l’hydrolien, portés notamment par des acteurs français.

Ce forum sera l’occasion de mieux appréhender le marché canadien dans son ensemble – tout en établissant un parallèle avec le marché français -, ses spécificités et ses voies d’accès, à la lumière des réalisations déjà entreprises ou restant à entreprendre dans un secteur en pleine évolution et aux enjeux majeurs.

Voir le Programme