La COGERNO va produire de l’électricité avec du biométhane de déchets

Article de Nadine Bolduc dans l’Etoile du jeudi 7 avril 2011

Le directeur général de la COGERNO, Jean Bourque, photo L'Etoile

La Commission de gestion enviro ressource du Nord-Ouest (COGERNO) se tourne vers de nouvelles technologies pour maximiser l’exploitation de son site d’enfouissement de Rivière-Verte. Le méthane dégagé par les déchets en décomposition servira bientôt à produire assez d’électricité pour alimenter plus de 500 foyers.

Les déchets enfouis se décomposent à l’aide de bactéries en milieu non oxygéné. Lors de ce procédé, du méthane est produit et libéré. Comme cette ressource n’était pas utilisée malgré le fait qu’elle offre plein de potentiel, la COGERNO a voulu développer un projet de production d’électricité à base de méthane. Huit puits ont été creusés pour se rendre aux cellules d’enfouissement. Le méthane y est récolté et acheminé à un moteur faisant tourner une turbine et ainsi produire de l’électricité.

«Nous savons que les déchets en décomposition produisent du méthane et que ce phénomène devait être géré, indique le directeur général de la COGERNO, Jean Bourque. Comme les technologies sont maintenant disponibles, nous avons fait l’acquisition à l’automne 2010 d’un moteur qui sert spécialement à brûler ce gaz. La COGERNO en est à finaliser le branchement des dernières composantes et à régler les derniers détails avec le Service d’inspection technique de la Sécurité publique et obtenir l’approbation de l’Association canadienne de normalisation (CSA). Le système devrait être opérationnel d’ici quelques mois.»

Ce système d’une efficacité surprenante sera en mesure de produire 633 kilowattheures (kWh) par jour, tout au long de l’année. Le moteur ne sera hors service que pour l’entretien, ce qui ne devrait pas totaliser plus de 40 heures par an. L’électricité produite sera au-delà des besoins de la COGERNO. Le surplus sera distribué sur le réseau d’Énergie NB. Notons que le moteur conçu en Autriche est de marque Jenbacher, une composante de General Electric (GE)….

…. Lire la suite sur le site de l’Etoile