Un terminal « granulés » en eau profonde à Norfolk, en Virginie, pour Enviva

Enviva, grand fabricant de biomasse -énergie aux Etats-Unis, a annoncé le 16 février 2011 l’acquisition d’un terminal portuaire dans la Baie du Chesapeake, en Virginie, pour répondre à la demande internationale croissante de biomasse renouvelable. Détenue antérieurement par Giant Cement Company (« Giant »), l’investissement d’Enviva dans le terminal permettra de recevoir, stocker et charger chaque année plus de trois millions de tonnes de biomasse d’origine forestière produite de manière viable pour l’exportation.

«La position stratégique du terminal va aussi réduire la durée et les frais de transport sur toute notre chaîne d’approvisionnement, bénéficiant grandement à nos clients et améliorant l’empreinte écologique de notre logistique»

La demande mondiale de biomasse a grimpé en flèche ces dernières années, particulièrement en Europe, parmi les producteurs d’électricité intéressés par les combustibles de remplacement d’origine fossile qui réduisent les émissions de dioxyde de carbone. Le terminal portuaire du Chesapeake permettra à Enviva de répondre à cette demande. L’un des quelques terminaux du littoral est équipé pour l’exportation de granulés de bois, ce site servira de lieu d’expédition pour la biomasse qui sera fabriquée dans la toute nouvelle usine d’Enviva, située près d’Ahoskie, en Caroline du Nord, ainsi que dans plusieurs autres sites de production d’Enviva en cours de construction dans la région médio-atlantique, riche en ressources. Enviva poursuivra l’expédition des granulés de bois fabriqués dans la région du Golfe, y compris dans ses usines du Mississippi, depuis Mobile, dans l’Alabama.

« La région du Chesapeake est depuis longtemps un centre clé du commerce international aux États-Unis », a déclaré John Keppler, PDG d’Enviva. « Nous sommes particulièrement ravis de compter parmi les premiers fabricants d’économie verte à rééquilibrer le flux des échanges commerciaux en faveur des exportations depuis ce port de Virginie ».

Le rachat du terminal reflète l’engagement de la société envers la sécurité, la fiabilité, la durabilité et la qualité de son produit. « Nous pouvons désormais surveiller de près notre produit depuis son origine, jusqu’à l’usine et au terminal, et maintenir des équipements qui respectent nos normes rigoureuses de fabrication en termes d’excellence et de sécurité », ajoute M. Keppler. « La position stratégique du terminal va aussi réduire la durée et les frais de transport sur toute notre chaîne d’approvisionnement, bénéficiant grandement à nos clients et améliorant l’empreinte écologique de notre logistique ».

Les plans d’investissement et d’expansion du terminal d’Enviva requerront 40 à 60 ouvriers qualifiés et entrepreneurs durant la phase initiale de la construction et l’effectif permanent du terminal, aujourd’hui au nombre de 12, devrait doubler d’ici la troisième année d’exploitation sous Enviva, qui utilisera des entrepreneurs de maintenance et d’autres fournisseurs locaux le plus souvent possible. Les rénovations prévues dans le terminal devraient être achevées en novembre 2011, en même temps que la production de granulés à l’usine Enviva d’Ahoskie, en Caroline du Nord. Giant continuera d’utiliser une partie du terminal pour ses ventes de ciment.

Le terminal portuaire d’Enviva peut recevoir une vaste gamme de bâtiments et d’options de chargement nécessaires à l’exportation de plus de 40 000 tonnes de granulés de bois Enviva par vaisseau. « Le port a pris en charge nos volumes de ciment pendant 11 ans et est un atout important pour notre société », a déclaré Duncan Gage, président-directeur général de Giant. « C’est l’un des seuls actifs de ce type sur le littoral est et nous pensons qu’Enviva est parfaitement positionnée pour capitaliser sur le potentiel de ce terminal et augmenter son importance dans la région ».

Enviva

La mission d’Enviva est de devenir un partenaire et fournisseur privilégié pour les granulés de bois et autres produits de la biomasse traitée obtenus de manière durable, afin de servir les clients des secteurs industriel et de la production d’énergie cherchant à réduire leur dépendance envers les combustibles fossiles et leur bilan carbone. Enviva fournit des plaquettes de bois et des granulés de bois à sa clientèle aux États-Unis et en Europe depuis 2007 et a annoncé récemment la signature d’un contrat d’approvisionnement de granulés de bois de long terme avec Electrabel, une filiale de GDF SUEZ. En plus de son usine d’Ahoskie, en Caroline du Nord, la société a également récemment racheté deux fabricants de granulés de bois basés dans le Mississippi, Piney Wood Pellets et CKS Energy, Inc. Pour obtenir davantage d’informations à propos d’Enviva, y compris les opportunités d’emploi, consultez le site www.envivabiomass.com.

1 réponse
  1. 22 février 2011

    […] Ce billet était mentionné sur Twitter par wood2energy, PelletBase. PelletBase a dit: Enviva's #Norfolk, #Virginia terminal "will export 3 million tons of #biomass each year" http://bit.ly/hWxh4Z […]