Québec : des résidus d’abattage transformés en biodiesel

Article de  Carl Thériault paru le 20 janvier 2011 dans la Terre de Chez Nous

La Ville de Rivière-du-Loup projette de produire du biodiesel avec les résidus porcins de trois entreprises locales

Une fois les études nécessaires complétées, cette toute nouvelle usine pourrait être construite en 2012 au site d’enfouissement technique de Cacouna, près de celle qui produira du biogaz à partir des déchets domestiques.

Le projet a été lancé par le maire de Rivière-du-Loup, Michel Morin, qui souhaite jeter les fondements d’un complexe énergétique vert en couplant son projet d’usine régionale de biométhanisation à celui de transformation des résidus de porc en biodiesel. « Nous avons à Rivière-du-Loup une masse critique de déchets qui peuvent être valorisés. En outre, les deux usines seraient en synergie puisque les résidus du biodiesel pourraient eux-mêmes être transformés en biogaz. »…

…. Lire la suite sur www.laterre.ca