Valoriser ses déchets de production de graisse en biodiesel

C’est le pari que vient de relever une jeune entreprise en Midi-Pyrénées : OLVA Technologies. Le Procédé L2C, système breveté permet de transformer 200 à 1000 kg de graisse animale par semaine en biodiesel (Ester méthylique d’huile Animale).

OLVA technologies propose ainsi aux entreprises des équipements compacts de production de biodiesel (Ester méthylique d’huile Animale) à partir de matières grasses organiques (co-produits ou déchets). L’optimisation des procédés mis en œuvre a permis de simplifier les manipulations de l’utilisateur, rendant ainsi possible l’installation de ces équipements au sein même des industries productrices de matières grasses à éliminer.
Le traitement in-situ de la matière grasse à éliminer présente aussi l’avantage technique de pouvoir disposer d’une matière généralement peu altérée (% acide gras libre) et homogène.
De part la compacité et la simplicité de l’équipement, ces technologies de valorisation énergétiques de « déchets » deviennent, pour de petites structures (ateliers de découpe, charcuteries industrielles voire artisanales), abordables tant du point de vue économique que des compétences techniques à déployer.

La fabrication du biodiesel est une alternative de production de combustibles propres, biodégradables, non toxiques et renouvelables. Le biodiesel peut à la fois servir de carburant de remplacement au fuel conventionnel ou d’additif (généralement 30%), dans un moteur DIESEL ou une chaudière (brûleur « Fioul » standard) .

  • PCI équivalent à celui du gazole ou fioul (PCI » 9,2 Kwh/L)
  • Densité : 0,86 (gazole entre 0,82 et 0,89)

Grâce à ses caractéristiques, le biodiesel présente maints avantages à savoir : une grande biodégradabilité, une réduction des GES, un usage facile pur ou mélangé au pétro diesel et un faible coût de production.

A titre d’exemple, l’entreprise a déjà traité :

  • des graisses de cuisson ayant servies à faire des foies gras, du confit, du pâté, des rillettes, du boudin ou autres …
  • les graisses de parages issues de porc, de canard, d’oie, de bœuf, de poulet
  • les huiles végétales usagées
  • les graisses issues d’un dégraisseur de STEP d’une fromagerie, d’une salaison …

Descriptif d’une machine standard

Capacité journalière :
100 Litres de biodiesel (Ester Méthylique d’Huile Animale)
Rendement :  1 Kg d’huile = 0,9 L de biodiesel

Dans le cas d’une graisse de porc hachée :
1kg de déchets hachés = 200 g de « graisserons » + 800 g huile

Encombrement de la machine standard :  0,9 x 1,55 m

Puissance électrique installée :  7 KW
Consommation électrique moyenne pour 1 cycle :  18 KWh
(4 % de l’énergie produite)

Temps opérateur :  > 30 min / jour (y compris nettoyage)
Nota : Machine présentée sans automatismes

Coût de revient du combustible (hors investissement) :
A partir de 0,24 € par litre de biodiesel produit

Pour en savoir plus : www.olva-adour.com