La biomasse représente 37% du tonnage des produits recyclés en France

Crible à 3 fractions Neuenhauser retirant le bois-énergie de déchets verts pré-compostés chez Agriopale, photo Frédéric Douard

Crible à 3 fractions Neuenhauser retirant le bois-énergie de déchets verts pré-compostés chez Agriopale, photo Frédéric Douard

Une étude de la Fédération française des Entreprises du recyclage, Federec, dévoilent les chiffres du marché français du recyclage en 2015 et offre une vision globale sur l’industrie du recyclage à travers des indicateurs économiques et sociaux ainsi qu’une vision détaillée du marché par filière. La biomasse y représente le second plus gros tonnage de produits collectés et recyclés en 2015 derrière les déchets du BTP.

Collecte Federec 2015En France, le secteur du recyclage est composé de 1300 PME/PMI, ETI et grands groupes. En 2015, ces entreprises totalisaient 2250 établissements sur le territoire, employaient 26100 personnes et ont généré un chiffre d’affaire de 8,3 milliards d’euros. Le volume des matières collectées cette année-là correspond à 99,7 millions de tonnes, un chiffre stable par rapport à 2014.

Pour le secteur de la biomasse, la filière compte 470 établissements dans le secteur du recyclage du bois, et notamment des palettes, et 160 établissements pour les déchets organiques.

La collecte des déchets organiques humides

Gisement de déchets organiques en France, hors bois et hors agriculture

Gisements de déchets organiques humides en France, hors agriculture

Y compris les déchets verts et les boues d’épuration des eaux, elle représente 30 millions de tonnes sur 2015 avec un taux moyen de matière sèche de 27%. Ces produits sont majoritairement orientés vers des valorisations agronomiques, avec une petite part croissante qui passe par la méthanisation pour les produits les plus humides, mais la part de valorisation énergétique est croissante dans les compostières, notamment par la sortie de la fraction ligneuse des déchets verts, qui vient donc encore ajouter des tonnages à la ressource bois.

La collecte des déchets de bois

Origines des bois de recyclage, crédit Federec

Origines des bois de recyclage, crédit Federec

Elle se montait quant à elle à 6,6 millions de tonnes. Notons aussi que 4% des 39 millions de tonnes de déchets du BTP sont aussi du bois, soit 1,56 million de tonnes en plus. Ces déchets ne sont quasiment pas valorisés et contiennent aussi une part non négligeable de bois d’emballage, fort difficilement collectés dans les grandes villes, et notamment en Ile de France. Un partie importante des déchets de bois du BTP produits en Ile-de-France et dans les Hauts de France sont exportés vers la Belgique vers les usines de panneaux de particules.

Notons enfin sur cette filière bois de recyclage que la valorisation en bois-énergie est aujourd’hui complètement saturée car trop peu développée. En effet, la valorisation énergétique des bois de recyclage est aujourd’hui sous-dimensionnée en France par rapport à la quantité de bois de recyclage disponible.

Lire sur ce sujet : La filière française du bois de recyclage en manque cruel de chaufferies !

Contact : FEDEREC, 101, rue de Prony – 75017 Paris – 01 40 54 01 94 – accueil@federec.com – www.federec.org

>> Télécharger le rendu complet de l’étude (2,8 Mo)