274 sites sur l’atlas 2015 des centrales électriques à biocombustibles solides

Atlas publié dans le Bioénergie International n°38 d’août-septembre 2015

Atlas 2015 des centrales électriques à biocombustibles solides dans la Francophonie. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Atlas 2015 des centrales électriques à biocombustibles solides dans la Francophonie. Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Cet atlas Bioénergie International 2015 recense 274 unités de production d’électricité seule ou en cogénération à partir de biocombustibles ou ordures ménagères. Sont comptabilisées les installations en service et en projet dans la Francophonie (France, Belgique, Suisse, Luxembourg, Canada francophone et Afrique francophone).

La répartition pour la France entre les unités fonctionnant à la biomasse et aux ordures ménagères est la suivante : 58 centrales à biomasse pure pour 100 unités de valorisation énergétique des déchets ménagers (UVE), ce qui représente une puissance électrique installée de 930 MWé en biomasse pure et 650 MWé pour les UVE (mais certaines données n’ont pas été obtenues). Un potentiel supplémentaire de 280 MW électriques y est également listé au titre des projets situés en France et dont nous avons pu prendre connaissance.

Les données recueillies figurent dans les tableaux des pages 33 à 39 du Bioénergie International n°38 d’août-septembre 2015. Elles rassemblent pour chaque point de la carte le nom du porteur de projet, la localisation de la centrale, les puissances thermique et électrique, la nature du combustible, la date de mise en service et une liste des entreprises intervenantes sur le site (services et équipements).

Contact : François BORNSCHEIN, fbornschein@bioenergie-promotion.fr

Le magazine Bioénergie International est disponible :