Enviva hisse ses exportations de granulés vers l’Europe à 720 000 tonnes par an

Le Daishin Maru a appareillé le 31 décembre 2011 vers l'Europe avec 28 000 tonnes de granulés à son bord

Après son contrat historique de 2010, pour la fourniture de 480 000 tonnes de granulés par an à GDF-Suez en Belgique (Electrabel), Enviva vient de signer avec l’électricien allemand E.ON un contrat de fourniture de 240 000 t de granulés par an pour ses marchés au Royaume-Uni. Ces deux contrats avec des électriciens européens procurent à Enviva un marché annuel de désormais 720 000 tonnes de granulés par an vers l’Europe, soit plus que toute la production française réunie en 2011 !

Enviva, filiale de Intrinergy Holdings LP, est l’un des principaux fabricants de granulés et de bois déchiqueté aux Etats-Unis.  Enviva produit actuellement 750 000 tonnes de granulés par année, dans 4 usines de la côté Est :

Usine de Wiggins dans le Misissippi

  • Ahoskie en Caroline du Nord avec  350 000 t de capacité par an
  • Amory dans le Mississippi avec  90 000 t de capacité par an
  • Wiggins dans le Mississippi avec 150 000 t de capacité par an
  • Northampton en Caroline du Nord, 400 000 t de capacité

Une cinquième usine est en construction à Courtland en Virginie, 450 000 t de capacité, ouverture prévue en 2013.

En Europe, Intrinergy dispose d’une petite production de 50 000 tonnes de granulés à Thimister-Clermont, dans la province de Liège en Belgique, avec l’entreprise Recywood. Cette implantation francophone est basée sur une unité de cogénération (Valorbois) qui fournit la chaleur pour le séchage avant de granulation. Valorbois et Recywood sont des partenariats entre Enviva et Shanks, une entreprise belge du secteur des déchets, au travers d’une Holding commune : VARE Holdings SPRL, fondée en 2006.

Jan Groeneveld, Directeur de l’approvisionnement en biomasse chez E.ON. a déclaré  » La biomasse est l’une des énergies renouvelable les moins chères et représente un facteur primordial pour que l’électricité reste à un prix abordable tout en aidant à protéger le climat. « 

Ce contrat de 240 000 tonnes avec E.ON UK prendra effet début 2013.

Les exportations de Enviva vers l’Europe se font depuis les ports de Mobile en Alabama, donnant sur le golf du Mexique et de Chesapeake, en Virginie, donnant sur l’Atlantique. Le Port de Mobil est destiné aux exportations depuis les usines du Mississippi et celui de Chesapeake à celles de Virginie et Caroline du Nord.

A Chesapeake, Enviva a travaillé toute l’année 2011 pour modifier ses installations portuaires et les adapter à l’exportation des granulés par cargos. L’entreprise y a en particulier construit un nouveau silo sphérique de 45 000 tonnes de capacité, à même de pouvoir remplir sans encombre et en une seule fois, des cargos de 30 000 tonnes. Voir la vidéo (en anglais).

Le premier d’entre eux, le MV Daishin Maru, un cargo chinois de 28 000 tonnes, a appareillé pour l’Europe le 31 décembre 2011. La capacité d’exportation de ce terminal est donc désormais portée à 3 millions de tonnes par an.

Frédéric Douard, Bioénergie International

 

Frédéric DOUARD

Frédéric DOUARD : rédacteur en chef du magazine Bioénergie International, animateur du Portail francophone des bioénergies. Pour me contacter : fdouard arobase bioenergie-promotion.fr

Vous aimerez aussi...